Voici donc le château où la comtesse de Ségur passa quelques mois et écrivit quelques-uns de ses chefs d'oeuvre. Il s'agit, en fait, plutôt d'une (belle) maison bourgeoise...