Mon voisin le mégalithe 

Commune de Pluneret : le dolmen de Kervingu

Un dossier réalisé par les élèves de l’école publique, classes de Mme Le Honzec (CE2) et Mme Séveno (CE1-CE2).

Ces deux classes ont participé au colloque intitulé "Mon voisin le Mégalithe" organisé par le musée archéologique de Carnac en collaboration avec l'Education Nationale. La recherche et l'étude scientifique ont porté sur le dolmen de Kervingu.   

Année scolaire 2004  2005

*****************************************************************************************************

Comment les menhirs  ont-ils été mis en place ?
 

Pendant longtemps , on s’est demandé comment les hommes du néolithique avaient transporté et mis en place les mégalithes.

En effet , certains blocs pèsent plusieurs tonnes. Les pierres étaient donc trop lourdes pour être transportés par un seul homme. En 1985 , le redressement d’un grand menhir à Plabennec (29) par des moyens préhistoriques , a demandé les efforts de 300 hommes.

 

Construction d’un menhir  

D’abord , les hommes  vont  dans une carrière tailler  un bloc de pierre et ils obtiennent  un menhir (pierre longue) .

 Ils posent le menhir sur deux  rondins de bois qui  forment des  rails  .

 Ils attachent le menhir en l’entourant de cordage et ils le tirent en le faisant glisser sur des rondins de bois posés perpendiculairement.

 

Puis , ils arrivent à l’endroit où ils ont creusé un trou dont la profondeur est d’un tiers de la hauteur du menhir.

Après avoir fait une  douce pente en terre, ils glissent la pierre jusqu’au bord du trou . Ils la font basculer dans le trou , ils la redressent en utilisant un système de levier .

Ils remplissent le trou de terre , de gravillons et de petites pierres pour bien caler la pierre.

 

Construction du dolmen

 

Les hommes vont dans une carrière tailler cinq blocs de pierre : quatre piliers et une table.

D’abord ils dressent quatre piliers de pierre .

Ensuite , ils construisent une longue pente douce en terre jusqu’aux quatre piliers.

Auparavant , ils ont construit deux rails avec des rondins de bois  .

Ils font glisser la pierre en la tirant à l’aide de cordage ainsi que de rondins perpendiculaires aux rails .

Ils remplissent de terre l’espace entre les quatre piliers pour qu’ils ne s’effondrent pas  au moment où la pierre  du dessus sera posée par les hommes.

Enfin , ils retirent la terre .                                                                                                        Texte collectif                   

*****************************************************************************************************

Le dolmen de Kervingu a-t-il toujours été au milieu d’un champ ?

 Le  paysage rural a été transformé par l’homme au cours des siècles . 

Les homme ont d’abord défriché les forêts pour créer des espaces cultivables.

Jusque vers les années 1960 ,1970 , les champs étaient petits et entourés  de haies vives ou de murets; c' est le  bocage . 

Le champ de Kervingu , où se trouvait  le dolmen, était lui  aussi composé   de petites parcelles : voir le  cadastre napoléonien .

 Peu à peu les haies du bocage ont disparu afin d ’ obtenir des  parcelles plus vastes , plus grandes  , pour  faciliter la circulation des machines agricoles :  C est le remembrement .

 Le dolmen de Kervingu se trouve donc au milieu de la parcelle alors qu ’ auparavant , il était situé le long d’ une haie. 

************************************************************************************************************

Le cadastre napoléonien

C’est Napoléon qui a pris la décision de cadastrer l’ensemble du territoire Français vers 1815.

Les géomètres parcouraient la commune pour identifier les bâtiments , les nouvelles routes et les talus. 

Le relevé des différentes parcelles du champ de Kervingu.

C’est un livre énorme et ancien.

 

                                                                                                                                                          le 30 mai 2005 

**************************************************************************************************************

retour haut de page              retour page accueil