CONSEIL MUNICIPAL DU 19 NOVEMBRE 2004

   SOMMAIRE

 

 1°/   Séance du conseil municipal du 29 octobre 2004 :                                              P 3

     Approbation du compte rendu  

 

 2°/ Commission des Finances :                                                                                  P 3/12

     Compte rendu de la réunion du 8 novembre 2004

¨    2.1 Informatique et connectique : services administratifs mairie  P 3/8

¨    2.2 Indemnités de conseil du comptable du Trésor                               P 8

¨    2.3 D.M. n° 2 : Travaux du Syndicat d'électrification                P 8/9

¨    2.4 D.M. n° 3 : Reprise du photocopieur mairie                                   P 9

¨    2.5 Propositions d'admission en non valeur                                           P 10

¨    2.6 Demandes de subvention 2004                                                      P 10/11

¨    2.7 Questions diverses: Hélios, Site internet,                                         P 11/12

           Séjour Neige conditions tarifaires.               

                                              

 3°/ Recensement complémentaire  2004 : Résultats officiels                            P 12

 

 4°/ Maison de l'Enfance - Choix des opérateurs :                                                       P 13/14

 SPS, contrôle technique, étude géotechnique

 

 5°/ Commission Enfance et Loisirs :                                                               P 14/18

       Compte rendu de la réunion du 21 octobre 2004

¨    5.1 Centre de Loisirs Sans Hébergement :                                       P 14/17

-         Recrutement de l'animateur CLSH                 

-         Compte rendu année 2004

-         Rémunérations de l'animation

-         Accueil enfants handicapés au CLSH

-         Tarifs familles nombreuses et/ou défavorisées

-         Projet Neige 12 au 19 février 2004

¨    5.2 Maison de l'Enfance : Point sur le projet                         P 17

¨    5.3 Maison des Jeunes : Point de la situation                        P 17/18

¨    5.4 Conseil Municipal des Jeunes                                                    P 18

¨    5.5 Pôle Multi Accueil d'Auray et Garde des enfants                        P 18

 

 6°/   Plan Local d'Urbanisme de Sainte ANNE d'AURAY                                         P 19

       Avis sur le projet de révision

 

 7°/ Instruction des demandes de renseignement d'urbanisme                           P 19/20

   Modification de la procédure

 

 / Demande d'acquisition du terrain communal AB 123 rue de la Gare                      P 20/21

 

 9°/ Questions diverses                                                                                   P 21

 

 Relevé des décisions                                                                                                 P 22/24

Annexe : Séjour Neige 2005 – CLSH – Budget prévisionnel                           P 25


                      Compte rendu de la séance du 19 novembre 2004

 

L’an deux mille quatre, le 19 Novembre à 20h30, le Conseil Municipal de cette commune, régulièrement convoqué par courrier en date du 10 novembre 2004, s’est réuni en Mairie sous la Présidence de Monsieur Jean Jacques MEROUR, Maire.

 

Etaient présents, tous les membres en exercice, à l’exception de :

Mme CHASSING, ayant donné pouvoir à M. UNTERSINGER,

Mme CONTAL, ayant donné pouvoir à M. de WIT,

Mme LECOUFFE ayant donné pouvoir à M. BILLARD,

Mme RIO ayant donné pouvoir à Mme BELLEGO,

Mme ROBY THOREL ayant donné pouvoir à M. MEROUR,

MM KERDAL et MAGNIEZ qui n'ont pas donné de pouvoir.

 

                                   ______________________________________

 

Documents remis sur table à l'ouverture de la séance :

1/ Bordereau "demande d'acquisition du terrain communal AB 123 rue de la Gare" :

    Note, courrier de M. LE GROS, plan. (inscription supplémentaire à l'ordre du jour)

2/ Informatique et connectique : services administratifs de la mairie :

Résultats de la négociation complémentaire sur le matériel informatique.

(bordereau à l'ordre du jour - complément   d'information)

3/ Pôle Multi-Accueil Maison de l'Enfance : nouvelles offres pour la mission étude       géotechnique. (bordereau à l'ordre du jour - complément d'information)

4/ Copie d'un courrier de Mme le Préfet du Morbihan ayant pour objet les élections politiques 2007 et le report des élections locales en 2008. (pour information)

 

                           ________________________________________

 

            M. le Maire procède à la vérification du quorum. Le quorum étant atteint, il ouvre la séance.

            Il fait appel à des secrétaires de séance. Mmes BELLEGO et BAILLY se proposent.

Le conseil approuve leur désignation.

             

            Avant d'aborder l'ordre du jour, M. le Maire demande au conseil l'autorisation d'inscrire à l'ordre du jour un bordereau supplémentaire, relatif à la demande d'acquisition par M. Serge LE GROS d'un terrain communal, rue de la Gare.

            Le conseil municipal approuve à l'unanimité cette inscription.

             

Mme JACOPIN demande au titre des questions diverses une information sur l'avancement du dossier de révision du PLU de la commune.

M. le maire répond être d'accord sur cette demande mais souhaite que les choses soient claires dès le départ. Il ne pourra répondre qu'avec le peu d'éléments actuellement en sa possession, l'information sera limitée et d'une valeur relative.

Mme RABILLER suggère que cette question soit plutôt examinée à la prochaine séance.

Le conseil municipal approuve à l'unanimité l'inscription de cette demande au titre des questions diverses de la présente séance.

 

 

1°/ Séance du conseil municipal du 29 octobre 2004 :

      approbation du compte rendu.

 

         M. le Maire soumet au vote le compte rendu de la séance du conseil municipal du 29 octobre 2004.

            L'observation suivante est formulée :

- P. 20 : Intercommunalité.

M. BIETRIX demande que son intervention suite à celle de M. LE BRIERO soit ajoutée au compte rendu. Il rappelle ses propos à savoir qu'il assiste à la quasi-totalité des réunions des structures intercommunales où il siège en qualité de suppléant et souhaite qu'il en soit de même pour les titulaires.

M. le Maire répond que ses propos ont été tenus par M. LE BRIERO.

M. BIETRIX indique que M. LE BRIERO avait commencé sur ce sujet et que son intervention était dans le même esprit.

 

            Aucune autre observation n'étant formulée, M. le Maire soumet au vote le compte rendu qui est approuvé à l'unanimité.

 

 

2°/ COMMISSION DES FINANCES

      Compte rendu de la réunion du 8 novembre 2004.

 

Présents : M. Merour, M. Untersinger, M. Billard, M. Le Berrigaud, Mme Contal,

Mme Roby-Thorel

Absents excusés : Mme Rio, Mme Langelotti

Absents : Mme Jacopin, M. Bouxin, M. Magniez

Autres présents : M. Floury, Mlle Hussard

 

2.1 Informatique et connectique : services administratifs mairie

 

* Remplacement du matériel informatique

 

Depuis plusieurs mois, il est constaté des dysfonctionnements de plus en plus fréquents de la configuration informatique des services administratifs de la mairie avec des incidences sur la productivité et des risques pour les données enregistrées.

 

Actuellement cinq postes sont connectés : trois au rez –de – chaussée, deux à l’étage par un câblage ancien. Ils ont tous été achetés en 2001 auprès de START INFORMATIQUE. Ce sont tous des Pentium III dotés d’un disque de 20 GO. Deux sont des postes serveurs : celui du directeur général des services et celui du bureau élection – urbanisme.

 

Compte tenu des pannes répétitives mais aussi de la mise en place progressive de la dématérialisation des procédures administratives (Marchés publics / Hélios), il est  proposé de procéder dans un premier temps au remplacement d’une partie de la configuration et de la connectique.

 

 

 

Une consultation a été lancée auprès de quatre fournisseurs de matériels :

-         Start informatique

-         Delta informatique

-         Emsilon

-         Galles

La consultation portait sur les éléments suivants :

-  micro – ordinateur Pentium IV avec disque 40 GO  livré avec Windows XP et lecteur CD Rom – option disque > 40 GO – 2 unités pour bureau DGS et comptabilité

- écran plat 17’’ : 5 unités pour les 5 bureaux

- en option : lecteur graveur DVD

 

L’offre devait indiquer le surcoût pour la réinstallation des logiciels (Mairistart), des fichiers et de la sauvegarde.

Il faut préciser que le temps nécessaire pour cette réinstallation est évalué à trois heures par poste.

 

 

Offres reçues :

 

 

 

nombre

prix unitaire

Montant

 

START informatique - Ploemeur

 

 

 

 

micro-ordinateur 80 GO

 

2

   1 050,00 €

                 2 100,00 €

 

graveur DVD

 

1

       92,00 €

                      92,00 €

 

écran plat 17''

compta / DGS

2

     180,00 €

                    360,00 €

 

 

3 autres bureaux

3

       350,00 €

                 1 050,00 €

 

frais réinstallation

 compris

 

 

                           -  

 

 

 

Total HT

                 3 602,00 €

 

 

 

Total TTC

                 4 307.99 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Delta Informatique - Vannes

 

 

Montant

 

micro-ordinateur 80 GO

 

2

   829,47 €

                 1 658,94 €

 

graveur DVD

 

1

     82,78 €

                      82,78 €

 

écran plat 17''

compta / DGS

2

   183,95 €

                    367,90 €

 

 

3 autres bureaux

3

      333,61 €

                 1 000,83 €

 

frais de livraison

 

 

 

                      54,00 €

 

frais réinstallation

 

2

      165,00 €

                    330,00 €

 

 

 

Total HT

                 3 494,45 €

 

 

 

Total TTC

                 4 179.36 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Galles -

 

 

Montant 

 

micro-ordinateur 80 GO

 

2

     912,00 €

                 1 824,00 €

 

graveur DVD

 

1

       90,00 €

                      90,00 €

 

écran plat 17''

compta / DGS

2

     220,00 €

                    440,00 €

 

 

3 autres bureaux

3

       318,00 €

                    954,00 €

 

frais réinstallation

/ heure

6

         64,00 €

                    384,00 €

 

 

 

Total HT

                 3 692,00 €

 

 

 

Total TTC

                 4 415.63 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emsilon - Auray

 

 

Montant

 

micro-ordinateur 80 GO

 

2

     828,54 €

                 1 657,08 €

 

graveur DVD

 

1

       87,79 €

                      87,79 €

 

écran plat 17''

compta / DGS

2

     275,00 €

                    550,00 €

 

 

3 autres bureaux

3

       410,00 €

                 1 230,00 €

 

frais réinstallation

/ heure

6

         60,00 €

                    360,00 €

 

 

 

Total HT

                 3 884,87 €

 

 

 

Total TTC

                 4 646.30 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Compte tenu du faible écart entre l’offre de START informatique et du moins disant (Delta informatique), soit 107.55 € HT (128.63 € TTC) et du fait que le reste de la configuration est un matériel START Informatique avec un contrat de maintenance, il est proposé de retenir l’offre de START Informatique.

Il est rappelé que les crédits ont déjà été inscrits au BP 2004 dans le cadre de l’aménagement de la mairie et que le matériel informatique est amorti sur 2 ans.

 

Les membres de la commission proposent de retenir l’offre de Start Informatique comme prestataire pour le remplacement du matériel.

 

 

* Mise à niveau de la connectique 

 

Les connexions entre les postes sont actuellement assurées par un réseau de câbles installés il y a quelques années. Cette installation est devenue obsolète et n’est plus conforme aux normes actuelles.

Deux solutions sont possibles :

a) Le remplacement du câblage par un câblage de catégorie 6 informatique – téléphonie

 

Comparaison des offres

 

 

 

 

 

 

TEC ELEC - Plougoumelen

Catégorie 6

  4 211,02 €

TTC

 

catégorie 5 E

  3 758,37 €

TTC

 

 

 

 

SIREN TELECOM - Lanester

Catégorie 6

  5 940,73 €

TTC

 

 

 

 

 

b) L’installation du WIFI

 

Avec le WIFI, il est possible de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans le principe, le WIFI permet de relier des ordinateurs portables, des machines de bureau ou tout type de périphérique à une liaison haut débit sur un rayon de plusieurs dizaines de mètres en intérieur.

Dans le cas présent, ce type de connexion rendra inutile le câblage et facilitera dans quelques temps l’organisation fonctionnelle des bureaux au rez – de – chaussée après transformation.

La société MMF Services installée à Quéven, spécialisée dans ce domaine, est venue sur place pour une étude. Une démonstration a été organisée en mairie le 20 octobre en présence de monsieur le Maire, de monsieur UNTERSINGER et du directeur général des services. Les essais de la connexion entre le poste urbanisme et le poste compta ont été concluants.

 

Comparaison des offres

 

 

 

 

 

 

MMF - Quéven

 

  1 237,86 €

TTC

 

 

 

 

SIREN TELECOM - Lanester

 

  2 146,28 €

TTC

 

 

 

 

TEC ELEC - Plougoumelen

 

  3 428,43 €

TTC

 

 

La commission propose de retenir le principe de l’installation du WIFI sur la base d’une offre de la société MMF services d’un montant de 1 237.86 € TTC.

 

Conclusion : Du fait de l’option WIFI proposée par la commission, que cette option induit un coût très inférieur à celui nécessaire pour le remplacement du câblage, qu’en outre la sécurité du système WIFI serait renforcée par le fait que tous les postes en service (5 unités) soient compatibles en Windows XP, la commission propose au conseil d’opter pour le remplacement des 5 postes avec le choix de Start Informatique comme prestataire de service, pour un montant total de 8 060 € TTC (base 5 postes).

 

            Depuis l'envoi du document de travail aux conseillers, les fournisseurs consultés pour le matériel ont complété leur offre sur la base de 5 micro-ordinateurs.

            Le document suivant est remis aux conseillers en séance :

 

Négociation sur l'offre matériel (hypothèse 5 postes)

 

Pour permettre au conseil de délibérer en toute connaissance de cause et dans le respect du principe du traitement équitable des candidats, une consultation complémentaire a été lancée par fax le mardi 16 novembre 2004 auprès des quatre fournisseurs initialement contactés. Il s'agissait de connaître leur meilleure proposition dans l'hypothèse d'un remplacement de tous les postes des services administratifs de la mairie (5), compte tenu de l'avis émis par la commission des finances du 8 novembre 2004.

            Suite aux réponses obtenues, le tableau comparatif des offres s'établit ainsi :

 

 

 

nombre

prix unitaire

Montant

 

START informatique - Ploemeur

 

 

 

 

micro-ordinateur 80 GO

avec écran plat 17"

 

5

   1 230,00 €

                 6 150,00 €

 

graveur DVD

 

1

       92,00 €

                      92,00 €

 

Frais réinstallation

 

 

 

            compris

 

 

 

Total HT

                 6 242,00 €

 

 

 

Total TTC

                 7 465,54 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Delta Informatique - Vannes

 

 

Montant

 

micro-ordinateur 80 GO

avec écran plat

 

 5

      918,00

                 4 590,00 €

 

graveur DVD

 

1

     82,78 €

                      82,78 €

 

Livraison et installation

 

 

Forfait

                    310,00 €

 

 

 

Total HT

                 4 982,78€

 

 

 

Total TTC

                 5 959,40€

 

 

 

 

 

 

 

 

Galles -

 

 

Montant 

 

micro-ordinateur 80 GO

avec écran plat

 

5

     1 045,00

                 5 225,00 €

 

graveur DVD

 

1

       90,00 €

                      90,00 €

 

 Livraison et installation

 

 

Forfait

                    504,00 €

 

 

 

Total HT

                 5 819,00 €

 

 

 

Total TTC

                 6 959,52 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emsilon - Auray

 

 

Montant

 

micro-ordinateur 80 GO

avec écran plat

 

5

    1 079,34 €

                 5 396,70 €

 

graveur DVD

 

1

       87,79 €

                      87,79 €

 

Livraison et installation 

 

 

Forfait

                    900,00 €

 

 

 

Total HT

                 6 384,49 €

 

 

 

Total TTC

                 7 635,85 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            En conclusion de la présentation du dossier, M. UNTERSINGER souligne à la fois le constat fréquent de différents problèmes de fonctionnement du matériel qui n'est plus adapté, de la mise en place prochainement de la dématérialisation des procédures notamment en matière de commande publique, et enfin de la nouvelle procédure Hélios qui va moderniser les liens entre la mairie et la perception.

            Il ajoute que lors de sa réunion, la commission proposait de retenir l'offre de Start Informatique compte tenu du faible écart de prix et le remplacement de cinq postes. Elle est en outre favorable au choix du Wifi du fait de son coût moindre par rapport au câblage et de son intérêt dans le cadre du réaménagement futur du rez de chaussée de la mairie.

            Il souligne que la  recherche poussée d'informations sur l'aspect sécuritaire de ce type de connexion a donné un résultat rassurant.

 

            Les compléments apportés par les fournisseurs sur la base de cinq postes modifient le classement des offres et M. UNTERSINGER attire l'attention du conseil sur l'importance de l'écart des offres. Il propose au conseil de retenir l'offre de Delta Informatique qui de ce fait doit être considérée comme économiquement la plus avantageuse.

 

            Mme RABILLER s'interroge sur la maintenance en cours avec Start Informatique.

            M. UNTERSINGER répond que le contrat de maintenance en cours est d'un coût élevé. Cette société a de bons logiciels appréciés par le personnel mais la différence importante entre les offres ne permet pas de retenir pour ce matériel aux capacités techniques équivalentes l'offre de Start Informatique.

            Mme LE DORZE souligne les risques possibles de renvoi de responsabilités entre prestataires différents, surtout lorsqu'il s'agit de logiciels spécifiques. Elle conseille d'être prudent sur ce point.

            M. BILLARD indique que les logiciels ont été installés sous Windows 98 et craint que le passage sous Windows XP entraîne le changement des logiciels.

            M. LE GUENANFF répond que normalement les logiciels sont adaptables au changement de configuration.

 

            M. le Maire ajoute que lors de la mise en concurrence Start Informatique n'a pas souligné de problème et n'a pas prévu dans son offre de supplément à ce titre.

 

            Mme JACOPIN considère que sur le plan technique il n 'y aura pas de problème mais par contre il peut y avoir un surcoût pour l'adaptation des logiciels.

            M. BIETRIX indique que la différence importante de coût pour le matériel peut s'expliquer par le fait que Start Informatique est avant tout un fournisseur de logiciels.

 

 

 

Décision :

Le Conseil Municipal décide à l'unanimité de retenir :

-         l'offre de DELTA Informatique pour 6 009,40 € TTC concernant l'achat de cinq micro-ordinateurs 80 GO complets avec chacun écran plat 17",

-         l'offre de MMF pour 1 237,86 € TTC pour la fourniture et l'installation d'une connexion WIFI.

et d'autoriser le maire à signer les devis de commande, ainsi que les pièces et documents relatifs à l'objet de la présente délibération.

 

 

 

2.2 Indemnités de conseil du comptable du Trésor

 

Le comptable du Trésor apporte aux collectivités locales (communes, CCAS, établissements publics de coopération intercommunale) des éclairages techniques et les conseille dans leurs orientations budgétaires et dans leurs opérations financières.

Chaque année, il transmet un décompte de ses indemnités de conseil pour l’année en cours. Cette indemnité est fonction de la moyenne des dépenses des exercices budgétaires des 3 années précédentes.

Pour l’année 2004, l’indemnité maximum est de 718.96 €.

 

            Mme JACOPIN demande à connaître le montant minimum. En l'absence de réponse, elle déclare s'abstenir sur ce bordereau.

 

 

Décision :

Le Conseil Municipal décide d'approuver la proposition de la commission des Finances réunie le 8 novembre 2004 de verser au comptable du Trésor une indemnité de conseil 2004 au montant maximum de 718,96 €.

Mme JACOPIN s'abstient.

 

 

2.3 Décision modificative n° 2 : Syndicat d’Electrification

 

Afin de pouvoir bénéficier du fonds de compensation de la TVA, il convient d’intégrer dans la comptabilité communale les opérations effectuées par le syndicat d’électrification pour le compte de la commune.

Il s’agit des travaux suivants : giratoire du Branhoc et accès à l’école maternelle.

Il est demandé aux membres de la commission des finances d’approuver l’écriture d’ordre suivante pour ouvrir les crédits au budget primitif 2004 :

 

Dépenses d’investissement :

Chapitre 21 – immobilisations corporelles                                     + 30 613.94 €

21534 – réseaux d’électrification                                                      + 30 613.94 €

Recettes d’investissement :

Chapitre 10 – dotations, fonds divers et réserves                            + 23 174.85 €

1021 – dotation                                                                                + 23 174.85 €

Chapitre 13 – subventions d’investissement                                     + 7 439.09 €

1326 – subvention d’équipement non transférable – autres EPL       + 7 439.09 €

 

Décision :

Le Conseil Municipal décide à l'unanimité d'approuver la décision modificative n° 2 relative à l’intégration dans la comptabilité communale les opérations effectuées par le syndicat d’électrification pour le compte de la commune.

 

2.4 Décision modificative n° 3 : reprise du photocopieur mairie

 

La commune a acquis un photocopieur Canon GP 405 pour les services administratifs de la mairie au cours du mois de juin 2004 (délibération du conseil municipal du 11 juin 2004).

Suite aux problèmes répétitifs de fonctionnement de l’appareil apparus dès la livraison, il a été décidé, en accord avec Bureau 56 :

- qu’il reprenait le photocopieur Canon GP 405 au prix de l’acquisition faite par la mairie soit 5 382.00 €,

- de livrer à la commune un photocopieur ayant les mêmes capacités techniques au prix de 4 500.00 € TTC – photocopieur Canon GP 335

- et enfin, de ne pas facturer les photocopies faites entre la première et la seconde livraison.

Depuis la mise en service du photocopieur, il n’a été constaté jusqu’à présent aucune anomalie ni défaut technique.

Pour pouvoir procéder aux écritures budgétaires liées à la reprise du photocopieur Canon GP 405, il est nécessaire d’ouvrir les crédits suivants :

 

Dépenses de fonctionnement :

Chapitre 67 – charges exceptionnelles                                                         + 5 382.00 €

675 – valeurs comptables des immobilisations cédées                                   + 5 382.00 €

 

Chapitre 65 – autres charges de gestion courante                                       - 5 382.00 €

65715 – subvention d’équipement aux groupements de collectivités             - 5 382.00 €

 

M. LE BRIERO demande s'il n'aurait pas fallu délibérer pour le remplacement du photocopieur défaillant.

     M. UNTERSINGER répond par la négative, l'acquisition étant financée. Ici, il ne s'agit que de la sortie comptable de l'inventaire de l'appareil défaillant.

           

Décision :

Le Conseil Municipal décide à l'unanimité d'approuver la décision modificative n° 3 liée à la reprise du photocopieur mairie.

 

 

2.5 Propositions d'admission en non valeur

 

A la demande de monsieur le Comptable du Trésor, il est demandé à la commune d’admettre en non – valeur des titres qui n’ont pu être recouvrés sur les années antérieures.

La somme de ces titres est de 2 345.62 €.

Cette dépense sera imputée au BP 2004 en section de fonctionnement à l’article 654.

 

            M. UNTERSINGER précise qu'il s'agit de règlements de repas à la cantine, ou pour les ordures ménagères. La moitié des sommes concerne deux entreprises défaillantes qui n'ont pas pu honorer leurs créances.

            M. le Maire informe que désormais la taxe ordures ménagères est payée par le propriétaire qui se retourne vers son locataire pour récupérer son règlement.

            M. BIETRIX ajoute qu'en effet les modalités de paiement de la taxe ordures ménagères font qu'il n'y aura plus ce risque d'impayés à l'avenir.

 

Décision :

Après en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité des membres,

Décide de statuer sur l’admission en non – valeur des titres de recettes suivants :

n° 604 N                     1998                redevance ordures ménagères                75.92 €

n° 297 H                     2001                redevance ordures ménagères              136.59 €

n° 1502                       2001                cantine novembre / décembre 2001                     2.38 €

n° 25                           2002                cantine novembre / décembre 2001                   30.94 €

n° 98 V                       2002                redevance ordures ménagères              205.20 €

n° 385 H                     2002                redevance ordures ménagères              411.92 €

n° 719 V                     2002                redevance ordures ménagères              617.88 €

n° 1151Q                    2002                redevance ordures ménagères              143.45 €

n° 1457 X                   2002                redevance ordures ménagères              162.88 €

n° 1593 V                   2002                redevance ordures ménagères              143.45 €

n° 1853                       2002                cantine novembre / décembre 2002                     2.40 €

n° 757 R                      2003                redevance ordures ménagères               60.42 €

n° 1325 J                     2003                redevance ordures ménagères              145.00 €

n° 1456 W                  2003                redevance ordures ménagères              119.54 €

n° 97 Y                       2003                redevance ordures ménagères                39.60 €

n° 461                         2003                cantine mars / avril 2003                                    21.60 €

n° 609                         2003                cantine mars / avril 2003                                      2.40 €

n° 821                         2003                cantine mai / juin 2003                             4.80 €

n° 1088                       2003                cantine mai / juin 2003                           16.80 €

n° 1315                       2003                cantine novembre 2003                                       2.45 €

Dit que le montant total de ces titres de recettes s’élève à 2 345.62 €.

Dit que les crédits sont inscrits en dépenses de fonctionnement à l’article 654 au budget primitif de l’année 2004.

 

2.6 Demandes de subvention 2004

Monsieur UNTERSINGER présente trois demandes de subventions :

- Association « les chiens guides d’aveugles du Morbihan »

- Association d’aveugles et de malvoyants

- Vie espoir 2000 - Association de prévention du suicide

Après discussion, les membres de la commission décident de ne pas attribuer de subvention à ces associations.

 

Décision :

Le Conseil Municipal décide de rejeter ces trois demandes de subvention 2004 présentées.

M. CELO s'abstient.

 

2.7 Questions diverses

 

Ø Monsieur UNTERSINGER rapporte qu’une rencontre a eu lieu en mairie le 29 septembre avec monsieur le trésorier principal, Monsieur CLAUSS, et son adjoint. Ils ont présenté la nouvelle application nationale HELIOS qui interviendra le 1er mai 2005.

Cette application doit permettre d’améliorer la gestion comptable de la collectivité et d’assurer une meilleure communication entre les services de la mairie et ceux du Trésor par de nouveaux moyens de télégestion.

 

Ø Monsieur UNTERSINGER informe les conseillers de la création sur le site internet de la commune – www.pluneret.fr - d’une page internet sur la commande publique, suite au décret du 7 janvier 2004 qui définit les nouvelles règles de passation et de publicité des marchés.

 

Séjour neige 2005 – Centre de Loisirs – Tarif

 

Ø Monsieur BILLARD présente le budget prévisionnel du séjour neige prévu du 12 février au 19 février 2005 pour 20 jeunes âgés de 12 à 16 ans. Il rappelle que le séjour a été approuvé par la commission enfance et loisirs du 21 octobre 2004.

Les objectifs du séjour sont les suivants :

-         par le biais de ce séjour, que les jeunes passent de bonnes vacances

-         culturel : découvrir des lieux et connaître l’environnement par des activités ou des jeux

-         découvrir la pratique du ski

Il propose que la participation des familles soit de 320.00 € par enfant et souhaite le versement d’un acompte de 200.00 € au moment des inscriptions. Il précise que le montant de l’acompte ne pourra être rendu qu’en cas de force majeure et sur présentation d’un justificatif.

Il sera donné priorité aux enfants n’ayant jamais participé à ce séjour.

Budget prévisionnel du séjour neige

 

 

 

 

 

du 12 au 19 février 2005

 

 

 

 

 

Dépenses

Recettes

Charges

montant

produits

clé de calcul

montant

salaires

         1 400,00 €

participation des familles

320 € x 20 jeunes

    6 400,00 €

transport

         2 300,00 €

subvention CAF

(2,50 € x 20) x 7 jours

       350,00 €

hébergement / restauration

         5 950,00 €

subvention Conseil Général

(1€ x 20) x 7 jours

       140,00 €

activités

         4 200,00 €

 

 

 

régie d'avance

            200,00 €

 

 

 

assurances

            120,00 €

 

 

 

pharmacie

               30,00 €

 

 

 

Total

       14 200,00 €

Total

    6 890,00 €

 

 

contrat temps libre

56,42%

    4 124,30 €

 

 

participation de la commune

    3 185,70 €

 

 

Total

 14 200,00 €

            Mme JACOPIN observe qu'il y a une différence sur les participations entre les chiffres mentionnés à la page 8 et à la page 12 du document de travail.

            M. le Maire répond que lors de l'examen du projet par la commission des finances les coûts ont été affinés. Il faut bien noter une participation des familles proposée à 320 € par enfant, et une charge pour la commune de 159,29 € par enfant. Pour ne pas retarder la fixation des tarifs et le lancement de la publicité auprès des familles, il faut délibérer ce soir en séance. Le tableau avec les montants prévisionnels sera annexé au compte rendu.

            M. BIETRIX demande si on est limité à 20 participants.

            Il lui est répondu positivement car si l'effectif augment le nombre d'accompagnateurs devra être augmenté avec un coût supplémentaire. Pour 20 enfants, trois accompagnateurs sont prévus.

            Mme LE DORZE en convient soulignant qu'il est plus facile de gérer un petit groupe.

 

 

Décision :

Le conseil municipal décide de fixer à 320,00 € par enfant la participation des familles au séjour neige prévu par le CLSH du 12 au 19 février 2005, avec versement d'un acompte de 200,00 € au moment des inscriptions.

Vote contre Mme JACOPIN sur l'importance de la charge restant à la commune.

Se sont abstenus : Mme JUSTOME, Mrs BIETRIX, LE BRIERO, BOUXIN, et

LE GUENANFF.

 

 

 

3°/ Recensement complémentaire  2004 : Résultats officiels

 

            Pour mémoire, en séance le 10 septembre dernier, le conseil municipal a décidé d'organiser un recensement complémentaire de la population, du 1er au 15 octobre, afin de confirmer les résultats enregistrés par le recensement d'octobre 2002.

Ce recensement a pu se dérouler dans de bonnes conditions, avec la  désignation de Mme GUEHO en qualité d'agent recenseur.

Par courrier en date du 5 novembre 2004, le directeur de l'INSEE a homologué les résultats du recensement avec une nouvelle population légale de 4 607 habitants. Elle était de

4287 habitants en 2002, soit plus 7,5 % en deux ans.

Il est important de préciser que les services de l'INSEE n'ont par leur opération de contrôle apporté aucune modification aux chiffres fournis par la mairie. Ceci permet de souligner la qualité du travail assuré par Mmes BRIEND et GUEHO.

La nouvelle population légale sera prise en effet au 1er janvier 2005 par décret.

 

            M. CELO demande s'il y aura une parution de ce résultat au journal officiel.

            M. le Maire répond oui ajoutant que la commune y sera vigilante et propose au conseil d'acter ce résultat.

            M. CELO souhaite connaître la date du prochain recensement général.

            Ce sera pour la commune en 2007, sauf si un nouveau recensement complémentaire était demandé par la commune d'ici là.

 

Décision :

Le conseil municipal acte le résultat du recensement complémentaire de la population d'octobre 2004 qui établit une nouvelle population légale de 4 607 habitants.

 

4°/ Maison de l'Enfance - Choix des opérateurs :                           

 SPS, contrôle technique, étude géotechnique

 

            Dans le cadre de l'opération de construction de la Maison de l'Enfance, des missions d'assistance au maître d'œuvre doivent être confiées à des cabinets spécialisés.

            Ces missions sont normalisées. Il s'agit des missions :

-         S.P.S. : Sécurité et Protection de la Santé

-         Contrôle technique mission L+SEI

-         Etude géotechnique (pour connaître la composition du sol et en outre obligatoire avant fondations)

Ces missions sont obligatoires notamment pour l'assurance dommage ouvrage dont un contrat devra être établi ultérieurement.

Suite à la consultation lancée, les offres sont les suivantes :

Mission SPS :

- GUINGAMP Coordination                              : 1 980,58 € TTC

- SECOBAT                                                         : 3 588,00 € TTC

- QUALICONSULT                                             : 2 940,00 € TTC

- SOCOTEC                                                        : 2 918,24 € TTC

- OUEST COORDINATION                                : 1 799,98 € TTC

- GUEGAN                                                         :

Contrôle technique L+SEI :

- SOCOTEC                                                        : 3 683,68 € TTC

- VERITAS                                                           : 3 809,26 € TTC

- CETE APAVE                                                   : 3 719,56 € TTC

- QUALICONSULT                                             : 6 686,84 € TTC

Etude géotechnique :

- SICAA                                                               : 5 142,80 € TTC

 

Il faut préciser qu'une seule offre a été reçue pour l'étude géotechnique, une consultation plus élargie est en cours. Si une nouvelle offre parvenait d'ici la séance du conseil, le résultat serait communiqué en séance.

 

  Le complément d'informations ci après est remis aux conseillers au début de la séance.

 

  1. SPS :

Pour la mission SPS, l’offre du cabinet GUEGAN a été omise, elle est arrêtée à la somme de 2310,67 € TTC.

 

  1. Etude géotechnique :

Une seule offre a été enregistrée au 15 novembre 2004 pour l’étude géotechnique.

Deux offres complémentaires ont été reçues et enregistrées depuis. L’état complet des offres est donc  le suivant :

-         SICAA                                    5142,80 € TTC

-         GEOSIS                                 2152,80 € TTC

-         FUGRO Géotechnique          3129,93 € TTC

Compte tenu des références et des capacités techniques du cabinet GEOSIS, il est proposé au Conseil de retenir l’offre de ce cabinet pour un montant de 2152,80 € TTC.

 

   Mme JACOPIN demande la raison de l'écart important entre certaines offres.

            M. le Maire répond qu'il s'agit de missions normalisées et que l'un des cabinets a peut être répondu par politesse à la consultation sans chercher à obtenir la commande. Les prestations à remettre étant officiellement définies, il propose au conseil de retenir les offres les moins disantes.

 

Décision :

Le conseil municipal décide à l'unanimité de retenir les propositions faites par le maire pour chacune des missions à confier : SPS Ouest Coordination pour 1 799,98 € TTC, Contrôle Technique SOCOTEC pour 3 683,68 € TTC et Etude Géotechnique GEOSIS pour 2 152,80 € TTC.  

 

            M. le Maire ajoute que cette décision va permettre à la commune d'avancer sur ce dossier conformément au calendrier.

 

                                                           --------------------

 

            Avant d'aborder le bordereau suivant, M. BILLARD donne l'explication au conseil de la différence apparue quelques instants auparavant en séance entre les budgets prévisionnels pour le séjour neige 2005. Il indique que le budget présenté en commission Enfance Loisirs a été établi en reprenant le budget 2004 actualisé forfaitairement de + 6%. Le budget présenté quelques jours plus tard en commission Finances tient compte des coûts réels estimés à ce jour. C'est bien ce dernier qu'il faut prendre en compte.

 

                                                  ---------------------

 

5°/ Commission Enfance et Loisirs :                                       

      Compte rendu de la réunion du 21 octobre 2004

 

Etaient présents :

Mmes FRAVALO, LECOUFFE, LE DORZE, RABILLER, GALERNE

            Mrs BILLARD, de WIT, UNTERSINGER

 

Absents excusés : BAILLY, MAGNIEZ

 

 

5.1 – Centre de Loisirs Sans Hébergement

 

 

- Recrutement de l’animateur CLSH.

            Monsieur BILLARD informe les membres de la commission du recrutement d’Anthony Mounier, nouvel animateur.

            Celui-ci a pris ses fonctions le 23 août 2004. Il est titulaire du BEATEP (Brevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education Populaire et de la Jeunesse), l’équivalent du diplôme de Patricia FRAVALO, Directrice du CLSH, ce qui permet à ce dernier de pouvoir la remplacer durant ses absences (stages, formations …).

            Anthony s’est visiblement déjà bien intégré au sein du centre (avec les enfants, les parents ainsi que les autres animateurs). Il a été recruté en tant qu’agent d’animation stagiaire à 35 heures.

 

- Compte rendu de l’année 2004.

            Patricia FRAVALO présente le bilan des activités qui se sont déroulées depuis le début de l’année. Le centre fonctionne toujours très bien avec une évolution constante des effectifs Durant le 1er semestre 2004, 923 journées enfants ont été enregistrées et 552 journées enfants pour les vacances de pâques.

            En juillet il a été constaté une progression d’environ 30 enfants par jour par rapport à 2003, avec une fréquentation journalière moyenne de 130 enfants. Comme chaque année la fréquentation en août est moins importante avec une moyenne journalière de 65 enfants.

            Patricia FRAVALO précise que le centre a fonctionné une semaine supplémentaire cette année du 23 au 27 août. Les parents ont pu se réjouir de pouvoir confier leurs enfants une semaine plus tard durant laquelle un stage de cirque a eut lieu.

            Un spectacle sous chapiteau a clôturé ce stage qui a permis aux enfants d’apprendre les techniques du cirque. Nathalie LECOUFFE précise qu’aucun enfant n’a été mis en échec lors du spectacle et elle souligne le professionnalisme des intervenants.

            Quelques membres de la commission déplorent cependant le manque d’information par voie de presse de cette initiative.

La Directrice informe les membres de la commission de la reprise des stages d’anglais et de poney pour les petits à partir de novembre.

Monsieur UNTERSINGER demande quelles sont les prévisions pour le budget 2005.

            Monsieur BILLARD précise que le budget 2005 sera établi après les vacances de la Toussaint. Celui-ci devrait être équivalent à celui de 2004.

 

 

- Rémunération de l’animation.

 

            Il est présenté aux membres de la commission un tableau des salaires bruts journaliers des personnels de l’animation dans les communes voisines. Il est proposé une revalorisation de ces rémunérations.

            Monsieur BILLARD précise qu’une partie de ces augmentations est prise en charge dans le contrat enfance.

 

AURAY

BRECH

GRANDCHAMP

PLUNERET

Propositions

 

 

 

 

 

 

Stagiaire BAFA

19,04

18,00

33,00

12,50

18,00

(stage pratique)

124,89 F

118,07 F

216,47 F

81,99 F

118,07 F

 

 

 

 

 

 

Animateur CLSH

48,67

48,16

40,00

45,73

48,50

 

319,25 F

315,91 F

262,38 F

299,97 F

318,14 F

 

 

 

 

 

 

Surveillant de

50,95

48,16

42,00

48,73

51,55

Baignade

334,21 F

315,91 F

275,50 F

319,65 F

338,15 F

 

 

 

 

 

 

Sport Loisirs

36,73

37,95

40,00

41,16

41,16

 

240,93 F

248,94 F

262,38 F

269,99 F

269,99 F

 

            Les membres de la commission acceptent ces propositions d’augmentation à l’exception de celle du stagiaire BAFA, ils suggèrent une augmentation moins importante soit 16 € au lieu de 18 € proposé.

 

 

            M. BILLARD ajoute qu'il devient de plus en plus difficile de recruter des surveillants de baignade, ce qui explique l'augmentation pour ce poste.

 

 

Décision :

A l'unanimité, le conseil municipal approuve la nouvelle grille de rémunération brute journalière du personnel vacataire au sein du CLSH telle que présentée :

-         stagiaire BAFA (stage pratique) : 16,00 €

-         animateur CLSH                            : 48,50 €

-         surveillant de baignade                : 51,55 €

-         sport et loisirs                               : 41,16 €

 

 

- Accueil des enfants handicapés au CLSH

 

            A ce jour le Centre de Loisirs de Pluneret accueille quelques enfants handicapés.

            Lors de l’inscription une fiche médicale de liaison parfois peu détaillée est remplie par les parents. Ceux-ci n’informent pas systématiquement la Directrice des pathologies de leurs enfants.

            Monsieur BILLARD et la Directrice du CLSH se posent la question de savoir jusqu’où s’engage la responsabilité du centre et celle de la municipalité lorsqu’il n’a pas été notifié sur cette fiche de liaison un handicap quel qu’il soit.

 

            La commission propose de rajouter sur la fiche médicale de liaison qu’en fonction du handicap de l’enfant et de l’activité, le Centre de Loisirs se donne le droit de refuser l’inscription.

 

            M. BIETRIX souligne que les enfants ont un carnet de santé et que l'on doit pouvoir ainsi avoir l'information.

            Il lui est répondu que l'on n'a pas le droit pour raison de secret médical.

            Mme RABILLER ajoute que c'est le médecin PMI qui verra le dossier au besoin.

 

- Tarifs familles nombreuses et/ou défavorisées

 

            Compte tenu du fort développement du centre de Loisirs et de la très forte demande d’inscription des enfants des communes environnantes, la commission propose l’application de différents tarifs :

-         un tarif majoré pour les enfants extérieurs à la Commune,

-         un tarif dégressif pour les familles nombreuses à partir du 3ème enfant,

-         un tarif spécifique pour les familles défavorisées.

 

Concernant ce dernier point la commission propose d’orienter les familles vers les structures sociales. La Directrice du CLSH ne peut que donner l’information.

Concernant les deux premiers points les membres de la commission proposent de se renseigner auprès du collège et d’autres structures pour connaître leurs critères d’application.

 

            Les membres de la commission demandent au Conseil Municipal son aval pour travailler ces différentes propositions afin de les mettre en application.

 

            Le conseil municipal donne son aval à la commission pour continuer ce travail d'examen de propositions de tarifs adaptés aux familles nombreuses et/ou défavorisées.

 

 

- Projet Neige du 12 au 19 février 2004.

 

            Devant le succès du séjour organisé du 9 au 14 février 2004, Patricia FRAVALO propose de le reconduire pour 2005. Elle nous rappelle les tarifs appliqués par enfant :

Participation de la famille                 280 €

Participation de la commune            165 €

Soit un total de                                  445 €

            Ce séjour à pour but de faire découvrir la neige et d’aider les familles à faire partir leurs enfants.

Il est proposé de reconduire le projet en 2005 avec les tarifs suivants :

Participation de la famille                 320 €

Participation de la commune            125 €

Soit un total de                                  445 €

La commission propose au Conseil Municipal d’accepter ce projet, de valider la participation des famille, fixée en commission des finances, soit de 320.00 € par enfant ainsi que le versement d’un acompte de 200.00 € au moment des inscriptions.

Il est rappelé que le montant de l’acompte ne pourra être rendu qu’en cas de force majeure et sur présentation d’un justificatif.

Et, il sera donné priorité aux enfants n’ayant jamais participé à ce séjour.

 

            Bordereau délibéré lors de l'examen du compte rendu de la commission des Finances.

 

5.2 – Maison de l’enfance : point sur le projet

 

            Monsieur BILLARD informe les membres de la commission qu’une réunion est programmée le mardi 26 octobre avec l’architecte Monsieur PETR et les adjoints afin de présenter à ce dernier les souhaits de la commune.

            Monsieur BILLARD précise que Monsieur LE NEILLON Georges, architecte de la Commune n’a pas été retenu pour cette opération à cause d’un manque de référence pour ce genre de projet.

 

5.3 – Maison des jeunes : point de la situation

 

            Monsieur BILLARD informe les membres de la commission de l’avancement concernant le recrutement de l’animateur pour la Maison des Jeunes. Il précise que la personne recrutée devra être titulaire minimum d’un BEATEP et de préférence un DEFA (Diplôme d’Etat aux Fonctions d’Animateur).

            Plusieurs entretiens ont eut lieu mais peu concluants. Les personnes rencontrées recherchent plus un profil de carrière et il en ressort un manque d’engagement et de motivation envers les jeunes.

            Il est souhaitable de prendre le temps qu’il faudra pour le recrutement même si il y a un réel besoin.

            Les membres de la commission souhaiteraient qu’un panneau indiquant la fermeture provisoire de la MDJ soit installé.

 

            M. BILLARD indique qu'actuellement deux candidatures sont en cours d'examen.

 

 

5.4 – Conseil Municipal des Jeunes – point de la situation

 

            Monsieur BILLARD informe les membres de la commission que le Conseil Municipal Jeunes n’a pu être renouvelé faute d’animateur à la maison des jeunes. Par conséquent il n’y aura pas de Téléthon organisé sur Pluneret cette année.

            Les artistes de l’expo seniors organisée du 28 novembre au 05 décembre 2004 souhaitent cependant faire une loterie pour le Téléthon.

            Une demande sera faite pour trouver une association engagée auprès du Téléthon pour pouvoir reverser l’argent récolté.

 

            M. BILLARD confirme que le conseil municipal des jeunes n'ayant pu être renouvelé faute d'animateur à la Maison des Jeunes, il n'y aura pas de Téléthon organisé par eux cette année.

            M. BIETRIX signale que l'équipe de marcheurs de l'Amicale Laïque a un projet pour le Téléthon.

 

5.5 – Pôle Multi - Accueil d’Auray et Garde des enfants

 

Un rendez-vous avec le Maire et la municipalité d’AURAY doit avoir lieu prochainement pour rediscuter de l’accueil des familles de PLUNERET au pôle multi accueil d’Auray. Les places sont limitées et très coûteuses.

 Certaines familles de PLUNERET rencontrent des problèmes pour faire garder leurs enfants. Il semblerait qu’il n’y ait pas assez de nourrices disponibles sur la Commune.

Une réflexion devra être rapidement envisagée sur l’accueil des petits dans la commune.

Nathalie LECOUFFE propose de réfléchir à une information auprès des femmes de la Commune pour les inciter à devenir nourrice et les informer sur le métier.

Elle propose d’organiser un forum sur le métier de nourrice.

Mesdames LECOUFFE, RABIILER et GALERNE se proposent pour travailler ce projet.

La commission demande l’accord du conseil pour travailler sur ce sujet.

 

M. BILLARD complète ce compte rendu en indiquant que 48 assistantes maternelles sont recensées sur la commune. Elles accueillent ou peuvent accueillir1, 2 ou 3 enfants. La situation est complexe dans la mesure où certaines mères de famille ont des difficultés  importantes pour connaître à l'avance leurs créneaux de travail.

            Des pistes de réflexion sont à lancer au niveau intercommunal.

            Le conseil acte le projet de forum sur le métier de nourrice proposé par la commission.

            M. CELO suggère de l'envisager sur le plan intercommunal.

 

6°/   Plan Local d'Urbanisme de Sainte ANNE d'AURAY                     

       Avis sur le projet de révision

 

            Par courrier, le maire de Sainte ANNE d'AURAY que le projet de révision de son Plan Local d'Urbanisme a été arrêté et en transmet un exemplaire. En sa qualité de commune limitrophe, la commune de PLUNERET est consultée pour avis sur ce projet.

            Mme RIO, adjointe, a, avec les services de la mairie, examiné ce dossier et a constaté que le projet prévoit bien une zone verte, dépourvue de construction, en limite des deux communes. Le dossier n'appelle aucune autre observation.

            Le projet de PLU est passé pour avis au comité syndical du Pays d'AURAY le 29 octobre 2004, du fait de sa compétence suite à l'arrêt du périmètre SCOT. Il a reçu un avis favorable à l'unanimité.

 

Les conseillers ont été  informés par le document de travail que le dossier était à leur disposition aux jours et heures d'ouverture de la mairie pour consultation avant la séance du conseil.

 

Mme JACOPIN remarque que les journalistes quittent la séance quand on parle du PLU.

Elle demande en outre si le problème de la piste cyclable dans le cadre du SCOT a été abordé. Elle note que rien n'apparaît sur ce point dans le dossier présenté et avoue regretter qu'il n'y ait pas de piste cyclable prévue entre PLUNERET et Sainte ANNE d'AURAY.

M. le Maire répond que cette question fait partie d'une étude au niveau du Syndicat Mixte du Pays d'Auray.

Mme JACOPIN ajoute que c'est maintenant qu'il faut prévoir ces pistes.

M. le Maire indique que le SCOT en est à ses tout débuts, c'est encore une enveloppe dont le contenu reste à construire.

Mme JACOPIN dit qu'en tant qu'élue de PLUNERET, elle souligne qu'il faut penser aux pistes cyclables.

M. BIETRIX note qu'avec la flambée du prix du pétrole on sera peut être bien content de reprendre les vélos.

 

 

Décision :

A l'unanimité, le conseil municipal émet un avis favorable sans réserve sur le projet de révision du Plan Local d'Urbanisme de Sainte ANNE d'AURAY.

 

Le conseil convient qu'il faut travailler sur le projet de pistes cyclables.

 

7°/ Instruction des demandes de renseignement d'urbanisme

 Modification de la procédure

 

            Par courrier en date du 28 octobre 2004, le responsable de la subdivision d'Auray informe le maire suite les modifications à prévoir à compter du 1er janvier 2005 quant à l'implication de son service dans l'instruction des demandes de Renseignement d'Urbanisme.

            A partir de cette date, ces actes seront traités directement par les services de la mairie.

Il faut noter que le R. U. est purement informatif. Il ne crée aucun droit, les renseignements donnés ne valant qu'au moment où il est délivré.

 

            Ce bordereau est mis à l'ordre du jour pour information. Le conseil prend acte de la communication de cette information.

 

            M. BIETRIX demande si toutes les communes auront les moyens d'assurer le travail.

M. le Maire ajoute que l'Equipement pourrait se désengager à terme aussi des permis de construire. Le Syndicat Mixte entame une réflexion sur ce point mais il faut aussi voir la charge financière supplémentaire pour les collectivités.

 

 

8°/  Demande d’acquisition du terrain communal

      AB 123 rue de la gare.

 

 

Sous réserve de l’accord du Conseil Municipal d’inscrire le bordereau à l’ordre du jour de la présente séance, celui-ci sera invité à délibérer sur la demande d’acquisition d’une partie du terrain communal AB 123 rue de la gare.

En séance le 30 septembre dernier le Conseil a été informé de la demande de Mr Serge LE GROS d’acquérir tout ou partie de cette parcelle. Le Conseil a délibéré en fixant les conditions de la négociation, sous réserve de l’avis de Domaines, et de la conservation du talus et des arbres.

Depuis cette séance, Mr LE GROS a confirmé son intérêt pour une partie du terrain.

Après rencontre sur place avec Mr de Wit, Adjoint, et négociation, Mr LE GROS a confirmé par courrier du 17 novembre 2004 reçu en mairie le même jour, sa demande.

Il propose à la commune de lui vendre une partie du terrain pour 200 m2 au prix de 16000 euros soit 80 euros le mètre carré, avec un accès desservant le terrain.

Le service des Domaines a, par rapport, fixé la valeur vénale du terrain à 55 euros le mètre carré.

Considérant l’emplacement du terrain, son classement au POS en terrain constructible, l’intérêt que représente cette acquisition pour l’acquéreur en plus value apportée à sa propriété, il est proposé au Conseil de passer outre à l’avis des Domaines et d’accepter l’offre de Mr LE GROS étant précisé que les frais de géomètre et de notaire seront à sa charge.

Par contre, l’accès sur le domaine privé communal (entrée du cimetière, salle des sports et terrain de sports) fera, compte tenu des enjeux pour la commune l’objet d’une décision ultérieure, après passage en commission.

 

Mme LE DORZE demande si cela ne va pas poser un problème par rapport au gabarit d'entrée sur le parking.

M. le Maire répond que le prix de vente est correct par rapport au marché et on peut faire droit à la demande mais pas pour l'accès sur le terrain communal. Il ajoute que la commune aura à l'avenir des soucis : déplacement du portique avec frais et servitude créée.

Mme JACOPIN demande s'il y a un autre accès pour cette propriété.

M. le Maire répond qu'elle a un accès par la rue de la Gare.

Mme LE DORZE craint des demandes similaires venant du lotissement Comtesse de Ségur dont l'arrière de certains terrains donne sur le parking.

M. de WIT précise que lors de ses rencontres avec M. LE GROS, celui-ci a évoqué la question de la sécurité rue de la Gare et que cela l'arrangerait d'avoir deux entrées.

Il ajoute qu'avec l'aménagement du centre bourg et de la rue de la Gare, la question de la sécurité ne se posera plus. D'autre part, l'accès demandé se fait sur une zone de loisirs au POS.

Mme JACOPIN dit ne pas être gênée que le demandeur passe par le domaine communal.

Mme LE DORZE demande si M. LE GROS restera acquéreur si l'accès lui est refusé.

M. de WIT pense que oui.

             

 

Décision :

 Le conseil municipal scinde sa décision en deux votes :

-         Pour la vente d'une partie de la parcelle : le conseil approuve à l'unanimité la vente d'une surface d'environ 200 m² à prélever dans la parcelle appartenant à la commune AB n° 123 à M. Serge LE GROS ou à toute personne physique ou morale qu'il souhaiterait substituer à lui-même, au prix de 80 euros le m², frais de géomètre et de notaire à la charge de l'acquéreur.

Le conseil décide de passer outre à l'avis des Domaines, rendu par rapport en date du 30 septembre 2004, considérant l’emplacement du terrain, son classement au POS en terrain constructible, l’intérêt que représente cette acquisition pour l’acquéreur en plus value apportée à sa propriété.

-         Pour la demande d'accès sur l'entrée privée de la commune (parking cimetière et accès salle de sports et terrains de sport) : le conseil rejette à la majorité des votants cette demande considérant que l'espace communal est classé en zone de loisirs au POS, qu'un accord hypothéquerait les possibilités d'aménagement par la commune de cet espace.

Vote pour autoriser l'accès au demandeur : Mme JACOPIN

S'abstient : Mme JUSTOME.

 

8°/ Questions diverses.

 

·        Point sur le PLU communal :

 

M. le Maire indique que M. FERRAND, missionné par la commune pour la révision du PLU, suite aux dernières réunions prépare le dossier pour les services de l'Etat et les administrations. D'autre part, les projets de zones AU seront examinés par le Syndicat Mixte du Pays d'Auray dans le cadre du SCOT lors de la prochaine réunion du comité syndical en décembre.

Début 2005, après recueil des informations bilan et dernières mises au point, le projet passera soit en commission s'il le faut, soit directement au conseil qui se prononcera sur le dossier qui restera projet tant que le conseil n'aura pas délibéré.

 

·        Report des élections 2007/2008 :

 

Un courrier de Mme le Préfet du Morbihan a été distribué en séance aux conseillers. Il traite des élections politiques 2007 et du report des élections locales en 2008.

                                               _________________________

 

L'ordre du jour étant épuisé, M. le Maire lève la séance du conseil à 22h35.

                                                

                            RELEVE DES DECISIONS

 

 

 

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 octobre 2004

P 3

     Le conseil municipal à l'unanimité approuve le compte rendu de la séance du conseil du 29 octobre 2004.

 

COMMISSION DES FINANCES

Réunion du 8 novembre 2004 

P 3/12

* Informatique et connectique : services administratifs de la mairie :

A l'unanimité, le conseil municipal décide de procéder aux dépenses suivantes, concernant le remplacement du matériel informatique et de la connectique au sein des services administratifs de la commune :

1/ matériel informatique : choix de l'offre de DELTA Informatique de Vannes pour 5 micro-ordinateurs avec écran plat et 1 lecteur graveur DVD pour

6 009,40 € TTC,

2/ connectique : choix de l'offre de M.M.F. de Quéven pour la fourniture et l'installation d'une connexion Wifi pour un montant de 1 237,86 € TTC.

 

* Indemnités de conseil du comptable du Trésor :

Le conseil approuve la proposition de versement de l'indemnité 2004 de conseil du comptable du Trésor au montant maximum de 718,96 €.

Abstention : Mme JACOPIN.

 

* D.M. n° 2 : Travaux d'électrification et FCTVA :

Par la décision modificative n° 2, le conseil approuve à l'unanimité l'intégration dans la comptabilité communale des opérations effectuées par le Syndicat d'Electrification pour enfouissement des réseaux pour le compte de la commune période 2003/2004 s'élevant au montant de 30 613,94 €. Cette dépense est éligible au FCTVA.

 

* D.M. n° 3 : Reprise du photocopieur de la mairie :

A l'unanimité, le conseil approuve les opérations comptables présentées dans le cadre de la décision modificative n° 3 au budget général 2004 suite au remplacement du photocopieur acquis en juin 2004 et défectueux dès sa mise en service. Par ces opérations, le photocopieur d'origine est sorti de l'inventaire de la commune pour une valeur de 5 382,00 € et remplacé par le nouvel appareil d'une valeur de 4 500,00 €.

 

* Admission en non valeur :

Le conseil municipal accepte à l'unanimité l'admission en non valeur de plusieurs titres n'ayant pu être recouvrés ces dernières années, pour un total de 2 345,62 €.

 

 

 

 

* Demandes de subvention 2004 :

Trois demandes de subvention pour 2004 ont été présentées au conseil :

Association "Les chiens guides d'aveugles du Morbihan"; Association d'aveugles et de malvoyants; Vie espoir 2000 – Association de prévention du suicide. Le conseil suit la proposition de la commission et décide de rejeter ces trois demandes.

Abstention : M. CELO

* Séjour Neige 2005 – Centre de Loisirs :

Le conseil municipal approuve le montage financier du projet de séjour à la neige du 12 au 19 février 2005 proposé par le Centre de Loisirs. La commission Enfance et Loisirs réunie le 21 octobre 2004 avait émis un avis favorable sur le projet.

La participation des familles est fixée à 320,00 € par enfant avec versement d'un acompte de 200,00 € au moment des inscriptions.

Vote contre : Mme JACOPIN (pour le montant de la charge communale)

Abstentions : Mrs BOUXIN, BIETRIX,  LE BRIERO, LE GUENANFF,

et Mme JUSTOME.

P 3/8

 

 

 

 

 

 

 

 

P 8

 

 

 

P 8/9

 

 

 

 

 

P 9

 

 

 

 

 

 

P 10

 

 

 

 

 

 

P 10/11

 

 

 

 

 

P 11/12

 

 

 

 

 

 

 

RECENSEMENT COMPLEMENTAIRE 2004 : résultats officiels

P 12

Le conseil municipal a acté le résultat officiel communiqué par l'INSEE du recensement  complémentaire de la population organisé du 1er au 15 octobre 2004 arrêtant la nouvelle population de la commune à 4 607 habitants. 

 

 

MAISON DE L'ENFANCE : choix des opérateurs SPS,

contrôle technique et étude géotechnique.

P 13/14

A l'unanimité, le conseil municipal approuve le choix des opérateurs pour les missions d'assistance au maître d'œuvre concernant le projet de construction de la Maison de l'Enfance, SPS, contrôle technique et étude géotechnique.

Mission S.P.S. : OUEST COORDINATION pour 1 799,98 € TTC

Mission Contrôle technique – L + SEI : SOCOTEC pour 3 683,68 € TTC

Mission Etude Géotechnique : GEOSIS pour 2 152,80 € TTC.

 

 

COMMISSION ENFANCE ET LOISIRS

Réunion du 21 octobre 2004.

P 14/18

Le compte rendu de la réunion du 21 octobre 2004 de la commission Enfance et Loisirs comportait essentiellement des bordereaux présentés à titre d'information à l'exception des points suivants :

* C.L.S.H. : rémunérations du personnel de l'animation :

Le conseil approuve à l'unanimité la nouvelle grille de rémunération du personnel de l'animation : Stagiaire BAFA : 16 €; Animateur CLSH : 48,50 €;

Surveillant de baignade : 51,55 €; Sport et Loisirs : 41,16 €.

* C.L.S.H. : tarifs familles nombreuses et/ou défavorisées :

Le conseil donne son aval à la commission pour une étude et des propositions de tarifs du CLSH adaptés aux familles nombreuses et/ou défavorisées.

* Pôle Multi Accueil d'Auray et Garde des enfants :

Le conseil acte le projet de forum sur le métier de nourrice.

 

 

 

 

 

 

P 15/16

 

 

P 16/17

 PLAN LOCAL D'URBANISME DE Sainte ANNE d'AURAY

Avis sur le projet de révision

P 19

A l'unanimité, le conseil municipal approuve le projet de révision du Plan Local d'Urbanisme de Sainte Anne d'Auray.

 

Demande d'acquisition du terrain communal AB 123 rue de la Gare

P 20/21

Après avoir approuvé à l'unanimité, son inscription à l'ordre du jour de la présente séance, le conseil municipal a étudié la demande de M. Serge

 LE GROS d'acquérir une partie du terrain communal AB n° 123 rue de la Gare. Il a pris les décisions suivantes :

-         vente du terrain : approbation à l'unanimité au prix de 80 € le m² pour une surface d'environ 200 m², frais de géomètre et de notaire à la charge de l'acquéreur,

-         rejet à la majorité des votants pour créer pour le terrain vendu un accès sur le domaine communal pour rejoindre la rue de la Gare.

      Vote pour : Mme JACOPIN

Abstention : Mme JUSTOME.