CONSEIL MUNICIPAL

SEANCE DU 14 OCTOBRE 2005.

 

ORDRE DU JOUR

 

1        Séance du  conseil Municipal.

            Approbation du compte rendu du 16 septembre 2005                     P 2/3

             

2    Commission Enfance et Loisirs – Réunion du 21 septembre 2005  

2.1              Maison des Jeunes : bilan et projets                                                  P 4/6

2.2              Centre de Loisirs sans Hébergement : bilan et projets                      P 6/7

                       Grille de tarification pour l’animation : Maison des Jeunes

et Centre de Loisirs Sans Hébergement                                           P 7/12

2.3              Conseil municipal des jeunes : préparation des élections                 P 12

2.4              Aménagement des abords de la Maison des Jeunes                         P 12

 

3        Commission d’Aménagement du Territoire –

     Réunion du 17 septembre 2005.

 3.1      Mobilier urbain centre bourg : bancs et corbeilles                            P 13

 3.2      Dénomination de rue à Kerhel                                                          P 13

 3.3      Lotissement Ty Carnac :                                                                   P 14

demandes de reprise de voirie, espaces verts et éclairage   

 3.4      Rue Sainte Avoye : trottoirs et eaux pluviales                                 P 14/15

  

4   Commission Culture et Communication

Réunion du 28 septembre 2005.

4.1       Bilan expo jeunes                                                                              P 15/16

4.2       Expo seniors  automne 2005                                                             P 16

4.3       Point RIS : mise à jour du plan                                                         P 17

4.4       Bilan opération Plurikultur’Art                                                         P 17

 4.5      Projet d’élaboration d’une brochure municipale                               P 17

4.6       Bibliothèque :            

4.6.1 Concours Lire en Fêtes                                                     P 17/19

4.6.2 Désherbage année 2004                                                     P 19

4.7       Questions diverses

4.7.1                  Concours photos                                                       P 19/20

4.7.2                  Feuille d’informations                                               P 20

4.7.3                  Communication                                                         P 20

 

5  Parrainage d’un prisonnier tibétain                                                           P 20

 

6  Bâtiment associatif à Mériadec : choix du maître d’œuvre                       P 21

 

7  Demande soutien pour le maintien de la voie sacrée dans

    le réseau des  routes nationales.                                                                   P 21

 

8  Remplacement du chauffe eau – vestiaires du stade Jean Carrer           P 22

 

      9  Informations diverses                                                                                   P 22

 

 

 

                Conseil municipal – Séance du 14 octobre 2005

 

L’an deux mille cinq, le 14 octobre 2005 à 20h30, le Conseil Municipal de PLUNERET,

convoqué par courrier en date du 6 octobre 2005, s’est réuni en séance publique à la Mairie,

sous la présidence de Monsieur Jean Jacques MEROUR, Maire

Etaient présents : Mmes BAILLY, BELLEGO, CHASSING (à partir du bordereau n°2°,

CONTAL, GALERNE, JACOPIN, JUSTOME, LANGELOTTI, LECOUFFE, RIO

et ROBY-THOREL,

M. MEROUR, AILLOUD, BIETRIX, BILLARD, BOUXIN, CELO, KERDAL, LE BRIERO,

LE GUENANFF, LE LABOUSSE et UNTERSINGER .

Etaient absents : LE DORZE et RABILLER,

M. LE BERRIGAUD, MAGNIEZ et de WIT.

Pouvoirs : Mme LE DORZE à M. MEROUR, Mme RABILLER à Mme CONTAL,

Mme LECOUFFE à Mr BILLARD (jusqu’à son arrivée en séance).                         

Nombre de conseillers en exercice : 27 - Présents : 22 - Votants : 24

 

Documents remis sur table :

 

1/ Bordereau n°6 : Bâtiment associatif à Mériadec : choix du maître d’œuvre.

Rapport du Maire sur l’analyse des candidatures reçues.

 

2/ Rapport de Mr BIETRIX sur la première convention des correspondants défense à laquelle il a participé le 25 septembre 2005 à Paris.

 

3/ Bibliothèque municipale : Annonce de l’animation programmée le mercredi 19 octobre après-midi avec Mr  BABONNEAU illustrateur et dessinateur de BD dans le cadre de Lire en Fête 2005.

 

______________________

 

Secrétariat de séance

 

Mr Le Maire fait appel aux conseillers pour le secrétariat de la séance.

Mme BELLEGO se propose. Le Conseil approuve à l’unanimité sa désignation.

 

Inscription supplémentaire

 

Mr le Maire demande au conseil l’autorisation d’inscrire à l’ordre du jour un bordereau supplémentaire concernant le remplacement du générateur d’eau chaude des vestiaires du stade Jean Carrer.

A l’unanimité, le conseil approuve cette inscription.

Mr le Maire indique qu’il donnera en fin de séance plusieurs informations diverses.

 

1°/ Séance de conseil municipal

      Approbation du compte rendu du 16 septembre 2005.

 

Monsieur le Maire soumet au vote du conseil municipal le compte rendu de la séance du 16 septembre 2005. Ce document a été adressé aux conseillers avec la convocation à la présente séance. Il demande si ce compte rendu appelle des corrections.

            Page 29 : « 3.5 / Aménagement de l’espace vert proche de la résidence de Toul Groëz » M. BOUXIN s’étonne que le vote du conseil est lié à la condition de création de stationnements par le propriétaire dans sa partie privative.

 

            Il demande s’il y a eu des contacts  depuis la séance du conseil.

 

            Mr le Maire propose d’attendre le retour de la délibération du contrôle de la Sous-Préfecture.

 

            Tous les conseillers présents confirment que le vote a bien été prononcé le 14 septembre sous la condition de réalisation de stationnement par le propriétaire dans sa partie privative.

 

            Mr BIETRIX demande si le nombre de places peut être imposé au propriétaire.

 

            Mr le Maire répond par la négative ajoutant que le propriétaire a la possibilité d’aménager 4 à 5 places.

 

            (Arrivée de Mme LECOUFFE à 20h45).

 

Page 34 : « 8° / Contentieux urbanisme : Affaires Carric et Le Mellec ». Mme JACOPIN n’est pas d’accord sur la façon dont la fin de son propos est rapportée : « de faire appel un mois après ». Elle précise « qu’un mois ne vient rien dire » et ajoute avoir fait état en séance d’un délai de deux mois et demi entre le 7 juillet et la séance du 16 septembre et en outre qu’il y a eu deux séances du conseil après le 4 mai date des jugements : les 29 juin et 12 juillet.

Mr le Maire lui fait observer que quand on a intérêt à agir on s’abstient.

 

Décision :

Par 22 voix, le conseil municipal approuve le compte rendu de la séance du 16 septembre 2005 avec la correction signalée. S’abstient : Mme JACOPIN.

 

 

2°/ Commission Enfance et Loisirs 

      Réunion du 21 septembre 2005

Etaient présents : Mmes FRAVALO,  LAMINETTE, BAILLY, GALERNE, LECOUFFE, RABILLER, Mrs BILLARD, de WIT

Absents excusés :

Mmes LE DORZE, BELLEGO, Mrs MAGNIEZ, AILLOUD, LE GLOANIC, UNTERSINGER.

                            

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission que l’ordre du jour étant chargé, une autre réunion de la commission est fixée au jeudi 3 novembre 2005 à 18h30 avec à l’ordre du jour :

- Renouvellement Contrat Enfance et Contrat Temps Libre

- Point sur la Maison de l’Enfance

- Poste RAM et LAEP.

Une convocation sera adressée à chacun.

 

 

 

 

2.1 - Maison des Jeunes

 

Madame Emmanuelle LAMINETTE dresse un bilan aux membres de la commission depuis l’ouverture de la MDJ.

Le premier été s’est globalement bien déroulé. En terme de fréquentation, le mois d’août a été satisfaisant après un mois de juillet plus calme (départs en vacances, jeunes qui travaillent…)

Il y a eu beaucoup de nouveaux jeunes, dû à de nombreuses rencontres sur la commune car certains n’osaient pas venir, d’autres attendaient de voir….

 

- Les activités mises en place ont été plutôt fréquentées par les plus jeunes (12/14 ans), surf, cinéma, bowling… Les sorties concerts et spectacles plaisent surtout aux 16-18 ans.

 

- Les ateliers ont aidé à la création du Journal des Jeunes : cela a nécessité plusieurs matinées de travail d’écriture pour une parution trimestrielle.

 

L’atelier graff sous le pont a aussi intéressé plusieurs jeunes de différents âges (13-18 ans). Plusieurs après-midi à brosser et peindre ont rendu les lieux plus propres pour les usagers de ce tunnel. Une suite va être donnée à cet atelier avec la phase finale de graff.

 

D’autres projets ont commencé à voir le jour :

- le relais baby sitting : relais entre les jeunes « nounous » et les parents qui cherchent ponctuellement à faire garder leurs enfants. Ce relais concerne les jeunes de 16 à 18 ans.

- Une réflexion est engagée pour des actions en faveur des pays africains.

Les jeunes fréquentant la MDJ peuvent se répartir de la façon suivante :

Les réguliers : groupe de 7 à 8 jeunes de 16 à 18 ans qui prennent plaisir à venir mais qui sont très autonomes et non demandeurs de projets. Ils font partie du groupe qui fréquentait assidûment la MDJ avant l’ouverture. Pour eux, la MDJ est un lieu de rencontres et de discussions.  Plusieurs sont dans un environnement familial fragilisé.

Les 12/14 ans fréquentent plus assidûment la MDJ. Les parents viennent les déposer, ils sont encore très jeunes et sont très demandeurs de sorties (surf, cinéma, bowling, stage de percussions, journée au skate parc…)

Les 14/16 ans ne savent pas trop où se situer par rapport aux autres tranches d’âges. Lors d’activités ou de sorties, ils restent avec le groupe des 12/15 ans, afin de respecter leur rythme d’évolution.

Dans ces tranches d’âges, les jeunes se divisent aussi en centre d’intérêt et par « communauté ». Nous avons les rappeurs, les skatteurs.. par groupe de 6 ou 7, rarement plus.

 

Conclusion :

Pour les membres de la commission il est important que la MDJ soit ouverte pour tous public même si la présence d’enfants fragilisés peut influer sur la présence des autres jeunes.

L’objectif de la MDJ est de rapprocher les jeunes de tout milieu social, c’est une « école de la citoyenneté » et on ne peut interdire les jeunes en difficultés.

La MDJ est pour les cas les plus difficiles un lieu de rencontre. Pour les jeunes en situation d’échec c’est un lieu où ils peuvent être valorisés. Le rôle de Mme LAMINETTE est de créer un lien social.

 

2.1.2. Projets 2006

Deux ateliers sont proposés aux jeunes de la commune :

L’atelier théâtre : 1h30 tous les mardis soirs à la salle des fêtes. Le but est de sensibiliser une population de jeunes qui n’est pas habituée à fréquenter le lieu et de proposer une activité culturelle avec des objectifs pédagogiques travaillés avec l’intervenante. Une moyenne de 10 jeunes serait convenable pour démarrer début octobre.

 

Mme RABILLER précise que le groupe de théâtre de Pluneret « Les troubles fêtes » est intéressé par cette activité, car ils souhaiteraient faire venir des jeunes dans leur troupe.

 

Les objectifs pédagogiques sont de travailler l’expression orale et corporelle, travailler en groupe, favoriser la mixité sociale, renforcer l’image de soi et donner le goût aux jeunes de s’investir dans la durée pour produire un spectacle ensemble.

 

Un atelier mécanique est aussi à l’étude. Créer un groupe qui remettrait en état des engins au profit éventuellement d’autres associations ou organisme type « Mission Locale ».

Projet à retravailler et à finaliser.

 

Un atelier Arts Plastiques tous les samedis après-midi avec une intervenante. Le public visé est surtout les jeunes filles de 12 à 15 ans car elles ne fréquentent pas la MDJ. Les objectifs pédagogiques sont de permettre aux jeunes de connaître un mode d’expression et de les sensibiliser à la protection de la nature et de leur environnement.

 

Les différents thèmes travaillés dans l’atelier seront :

Autoportrait, Halloween, travailler sur les volumes, l’univers du cirque, l’anatomie, contes et histoires, les perspectives, la généalogie (à la rencontre des anciens en concertation avec le C.C.A.S).

L’idée est de pouvoir faire une exposition avec le travail réalisé (participation par exemple à l’expo jeunes organisée par la commission).

 

Les membres de la commission précisent que la MDJ est tout d’abord un lieu d’accueil du jeune public avec des supports comme ces ateliers mais en aucun cas une maison d’activités.

 

Budget ateliers

 

1) Théâtre

45 €/ heure soit 60 € pour une séance d’1h30.

Une participation de 50 € est demandée aux familles (soit 30% du coût) pour 18 semaines d’activité d’octobre 2005 à février/mars 2006.

 

Charges

Montant

Recettes

Montant

Prestation

60 € X 18 semaines

1 080 €

Famille (50 € X 10)

Commune

500 €

580 €

TOTAL

1 080 €

 

1 080 €

 

2) Arts Plastiques

30 €/ heure soit 45 € séance d’1h30.

Une participation de 30 € (soit 30 % du coût) est demandée aux familles pour 18 semaines d’activité d’octobre 2005 à février/mars 2006.

 

Charges

Montant

Recettes

Montant

Prestation

45 € X 18 semaines

810 €

Famille (30 € X 10)

Commune

300 €

510 €

TOTAL

810 €

 

810 €

Un premier bilan sera présenté en juin 2006 pour ces deux ateliers.

La participation communale sera subventionnée par la CAF dans le cadre contrat temps libre.

La tarification de ces deux ateliers a fait l’objet d’une délibération du conseil municipal en séance du 16 septembre 2005.

 

Mme LECOUFFE réagit à propos des demandes d’inscription de jeunes extérieurs à la commune.

Elle précise que l’objectif n’est pas de développer les activités mais de permettre aux jeunes de la commune de se retrouver.

Pour l’activité théâtre, deux inscriptions ont été enregistrées sur la commune seulement. Elargir au-delà de la commune n’aurait pas de sens. De ce fait, l’activité théâtre est annulée.

 

Mr BILLARD précise que l’atelier arts plastiques ayant enregistré plus d’inscriptions aura bien lieu.

2.2 C.L.S.H

 

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission qu’Elodie LE ROY, animatrice du CLSH a quitté le service animation. Elle a pris une disponibilité d’une année pour une nouvelle aventure aux Etats-Unis (New York).

Un appel à candidature a donc été lancé auprès du Centre de Gestion et de l’ANPE pour le recrutement  d’un agent d’animation à temps non complet, titulaire du BAFA et l’ AFPS (contrat à durée déterminée).

30 candidatures sont parvenues en mairie et 3 candidats ont été sélectionnés pour un entretien.

La candidature de Melle Marie TROUSSICOT, 26 ans, de Loire Atlantique a été retenue pour le poste. Elle correspondait parfaitement au profil souhaité. Elle prendra ses fonctions le 27 septembre prochain.

 

2.2.1 Bilan de l’été 2005.

 

Madame FRAVALO nous informe que le centre ainsi que les séjours organisés durant l’été ont très bien fonctionnés et ont connus un réel succès. Elle nous rappelle quelques chiffres:

Journées enfants 

de sept 2002 à sept 2003                    6352

de sept 2003 à sept 2004                    7405

de sept 2004 à sept 2005                    7500

Nombres d’enfants de plus de 6 ans

2003                                                     105

2004                                                     105

2005                                                     115

Nombre d’enfants de moins de 6 ans

2003                                                      67

2004                                                      84

2005                                                      97

 

2.2.2 Projets 2006.

 

Dans la continuité des projets déjà engagés l’activité équitation a redémarré ainsi que les cours d’Anglais.

Une sortie par mois est également programmée : patinoire, piscine, cinéma …

 

Madame FRAVALO propose aux membres de la commission de mettre en place une semaine de chantiers jeunes durant les vacances de Pâques.

Le public concerné est les jeunes de 13 à 17 ans et se déroulera sur 5 journées, 1 groupe le matin et un second l’après-midi.

Ce projet sera mis en place en concertation avec les services techniques.

Les jeunes participants à ces chantiers auront une gratification sous forme de bon d’achat à l’identique des chantiers jeunes de l’été.

 

La commission trouve l’idée excellente et émet un avis favorable pour une semaine supplémentaire des chantiers jeunes durant les vacances de Pâques.

 

Mr BOUXIN signale à propos du sentier côtier un arbre couché gênant le passage dans la partie proche du vieux pont du Bono.

Mr le Maire précise que cette information sera transmise aux services techniques.

Mr BILLARD informe le conseil qu’à la lecture des statistiques les effectifs accueillis au CLSH sont en forte augmentation, plus marquée pour les moins de 6 ans.

 

2.3    Grille de tarification pour l’animation : Maison des Jeunes et Centre de Loisirs Sans Hébergement.

 

Une partie des membres de la commission s’est réunie le 22 juin 2005 pour la nouvelle tarification pour l’animation.

Etaient présents : Mmes FRAVALO, LAMINETTE, LECOUFFE, RABILLER, GALERNE et Mr BILLARD.

Après discussion, les membres de cette commission estiment qu’il convient d’aligner les tarifs pratiqués sur la commune à ceux des communes voisines en souhaitant :

-          Une tarification distincte pour les utilisateurs du service animation de la commune et pour ceux provenant de communes voisines,

-          Un tarif préférentiel pour aider les familles justifiant de faibles revenus, et/ou pour les familles ayant 2 ou plusieurs enfants fréquentant les services animations.

La solution du quotient familial :

Le calcul se fait habituellement de la façon suivante :

Revenu Brut avant déduction

+ Prestation CAF

Quotient Familial : ------------------

Nombre de parts fiscales

 

Ce calcul peut être communiqué par la CAF, il appartiendra alors à la municipalité de gérer ces renseignements, d’établir des tranches et de déterminer le tarif horaire selon la situation de la famille. Cette solution semble attirante aux membres de la commission présents mais risque d’être trop lourde en gestion compte tenu des disponibilités du personnel administratif. A l’unanimité, et pour cette raison, cette solution n’est pas retenue dans l’immédiat, les membres de la commission estiment qu’une tarification cas par cas semble plus appropriée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2.3.1 Tarification Centre de Loisirs Sans Hébergement

 

Après discussion les membres de ce groupe de travail proposent les tarifs suivants :

 

CLSH

CLSH

CLSH

CLSH INTERCOM

CLSH

PROPOSITION

NATURE

ARLEQUIN

STE ANNE

PLOEREN

BADEN/LE BONO/

ACTUEL

CLSH

 

AURAY

D'AURAY

 

PLOUGOUMELEN

PLUNERET

PLUNERET (1)

Application QF

OUI

OUI

OUI

NON

NON

NON

1/2 journée sans repas

 

1 : 3,00 €

A : 2,76 €

5,45 €

4,90 €

4,90 €

Résident de la commune

Z : 2,10 €

2 : 5,30 €

B : 3,01 €

 

 

(sans hébergement)

 

A : 2,70 €

3 : 5,30 €

C : 3,26 €

 

 

 

 

B : 3,70 €

4 : 7,00 €

D : 3,51 €

 

 

 

 

C : 5,00 €

 

E : 3,76 €

 

 

 

 

Réservé

 

F : 4,01 €

 

 

 

 

aux 3-4 ans

 

G : 4,26 €

 

 

 

1/2 journée sans repas

C : 5,00 €

7,00 €

A : 2,76 €

7,00 €

4,90 €

4,90 €

Non résident de la commune

 

 

B : 3,01 €

 

 

(sans hébergement)

 

 

 

C : 3,26 €

 

 

 

 

 

 

D : 3,51 €

 

 

 

 

 

 

E : 3,76 €

 

 

 

 

 

 

F : 4,01 €

 

 

 

 

 

 

G : 4,26 €

 

 

 

 

 

1/2 journée avec repas

Z : 2,95 €

1 : 3,00 €

A : 3,56 €

8,09 €

7,20 €

7,20 €

Résident de la commune

A : 4,50 €

2 : 5,30 €

B : 3,95 €

 

(4,90+2,30

(4,90+2,30 repas)

 

B : 6,18 €

3 : 5,30 €

C : 4,25 €

 

repas)

 

 

C : 8,38 €

4 : 7,00 €

D : 4,60 €

 

 

(sans changement)

 

Réservé

 

E : 5,34 €

 

 

 

 

aux 3-4 ans

 

F : 6,29 €

 

 

 

 

 

 

G : 6,94 €

 

 

 

1/2 journée avec repas

 

10,05 €

A : 3,56 €

10,03 €

7,20 €

 

Non résident de la commune

8,60 €

 

B : 3,95 €

 

(4,90+2,30

(7,00+2,60 repas)

 

 

 

C : 4,25 €

 

repas)

 

 

Réservé

 

D : 4,60 €

 

 

(+ 2,40 €)

 

aux 3-4 ans

 

E : 5,34 €

 

 

 

 

 

 

F : 6,29 €

G : 6,94 €

 

 

 

Journée sans repas

Inexistant

1 : 6,00 €

A : 5,52 €

10,90 €

8,70 €

8,70 €

Résident de la commune

 

2 : 10,60 €

B : 6,02 €

 

 

 

 

 

3 : 10,60 €

C : 6,52 €

 

 

(sans changement)

 

 

4 : 14,00 €

D : 7,02 €

 

 

 

 

 

 

E : 7,52 €

 

 

 

 

 

 

F : 8,02 €

 

 

 

 

 

 

G : 8,52 €

 

 

 

Journée avec repas

Z : 11,10 €

 

 

13,54 €

11,00 €

11,00 €

Résident de la commune

A : 12,10 €

 

 

 

 

 

 

B : 13,00 €

 

 

 

 

(sans changement)

 

C : 13,90 €

 

 

 

 

 

 

Inscription

 

 

 

 

 

 

3 jours par

 

 

 

 

 

 

Semaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée sans repas

 

10,00 €

A : 5,52 €

14,00 €

8,70 €

12,40 €

Non résident de la commune

Inexistant

 

B : 6,02 €

 

 

 

 

 

 

C : 6,52 €

 

 

(+3,70 €)

 

 

 

D : 7,02 €

 

 

 

 

 

 

E : 7,52 €

 

 

 

 

 

 

F : 8,02 €

 

 

 

 

 

 

G : 8,52 €

 

 

 

Journée avec repas

17,90 €

13,05 €

 

17,03 €

         11.00 €

15,00 €

Non résident de la commune

 

 

 

 

 

 

 

Inscription

 

 

 

 

(12,40+2,60 € repas)

 

3 jours par

 

 

 

 

(+4,00 €)

 

semaine

 

 

 

 

 

 

minimum

 

 

 

 

 

Activités de Sports Loisirs

 

 

 

 

2,80 €

2,80 €

sur la commune pour

 

 

 

 

 

(sans changement)

Résident de la commune

 

 

 

 

 

 

Activités de Sports Loisirs

 

 

 

 

2,80 €

2,80 €

sur la commune pour

 

 

 

 

 

(sans changement)

Non résident de la commune

 

 

 

 

 

 

Activités de Sports Loisirs

 

 

 

 

5,00 €

5,00 €

Hors commune pour

 

 

 

 

 

(sans changement)

Résident de la commune

 

 

 

 

 

 

Activités de Sports Loisirs

 

 

 

 

5,00 €

6,00 €

Hors commune pour

 

 

 

 

 

(+1,00 €)

Non résident de la commune

 

 

 

 

 

 

(1) Propositions avec effet à l’ouverture de la maison de l’enfance car plus justifiées à cette période.

 

La commission émet un avis favorable aux tarifications proposées par le groupe de travail et demande au conseil municipal de les valider.

 

Mme JACOPIN demande qui assure le cours d’anglais qui les assure. S’agit il d’une action ponctuelle ou continue ?

 

Mr BILLARD répond qu’il s’agit d’une personne extérieure qui intervient régulièrement.

Il ajoute que l’animation marche bien.

 

Mme GALERNE précise que la personne intervient tous les 15 jours auprès de chacun des deux groupes, et que les parents sont satisfaits.

 

Mr BOUXIN intervient au sujet de la tarification. Il regrette que la commission ne souhaite pas sauter le pas pour l’application du quotient familial. Il  constate à l’examen des tarifs des autres communes telle Auray des écarts qui favorisent les personnes en difficulté. Cela prouve pour lui l’intérêt du système.

Il ajoute être réservé sur l’argumentaire avancé pour rejeter l’application du quotient.

 

Mr BILLARD indique que pour chaque activité tant pour le CLSH que pour la Maison des Jeunes les familles sont informées des possibilités d’aides par le CCAS.

Il ajoute être un peu surpris par le peu de demandes formulées.

 

Mme BELLEGO constate que les gens ont du mal à faire le pas.

 

Mr BOUXIN ne trouve pas cela étonnant cars les familles doivent s’adresser à un autre service. Il pense qu’il y aurait moins de gène pour elles si elles pouvaient s’adresser au centre de loisirs dont elles connaissent les responsables.

 

Mme BELLEO indique que c’est trop délicat pour le CCAS d’appeler les familles.

 

Mme JACOPIN dit que c’est pour cela qu’il faut aller vers le quotient familial.

 

Mr BOUXIN constate que c’est un vrai débat qui est engagé.

 

Mr BILLARD précise que la commission aurait envie d’aller dans ce sens, mais le sujet n’est peut être pas assez mûr. Au vu des renseignements pris auprès d’Auray, le système est lourd.

 

Mr BOUXIN constate que plusieurs communes ont franchi le pas. Il dit oser espérer que cette solution ne tombe pas dans l’oubli, car elle correspond bien à la sensibilité de l’équipe et au vœu des élus présents.

Il indique qu’il s’abstiendra sur les tarifs proposés par rapport à son engagement pour le quotient familial.

 

Mme LECOUFFE pense que c’est partie remise.

 

Mr le Maire précise que quand le pas sera franchi il faudra étendre au service de restauration scolaire.

Décision :

Par 20 voix, la grille de tarification des activités du centre applicable à l’ouverture de la Maison de l’Enfance est approuvée.

S’abstiennent : Mmes CONTAL, JACOPIN, Mrs AILLOUD et BOUXIN.

 

2.3.2 Tarification Maison des Jeunes

 

Réunion du 21 juillet 2005 sur la tarification du service animation sur la commune.

Réunion de travail constituée d’une partie des membres de la commission enfance loisirs.

Etaient présents : Mmes LAMINETTE, LECOUFFE, RABILLER et Mr BILLARD.

 

Lors de la réunion de travail des membres de la commission, Emmanuelle LAMINETTE a attiré l’attention de chacun sur le fait que chaque activité ou sortie implique un nombre réduit de jeunes (groupe de 8 – 10), en effet vu la diversité des centre d’intérêt à cet âge, le jeune ne se déplace ou ne se plait qu’en groupe réduit.

 

Stages sur la commune pendant les vacances scolaires (1) : musique assistée par ordinateur, percussion, skate, graff, etc…nécessitant la présence d’un intervenant de l’extérieur.

 

-                      Tarification sur la totalité du stage et sur une base d’ 1.00 € par jour de stage et par jeune (ex : un stage de 4 jours : 4 X 1.00 = 4.00 €)

-                      L’inscription se fait sur la totalité du stage (pas de fractionnement)

-                      Le règlement se fait à l’inscription

-                      Majoration de 0.50 € par jour de stage et par jeune en cas de déplacement en dehors de la commune.

Sorties avec activité (1) : Bowling, surf, cinéma…

- Maintien du tarif de 5.00 € tout compris

 

Sorties sans activités (1) : sorties à des activités non payantes : tournoi de foot, tournoi de contest (skate)…

- Participation de 2.00 € par jeune par sortie.

 

Sorties spéciales (1) : Concert ou spectacle (Nantes, Rennes…)

- Maintien du tarif de 5.00 € pour le déplacement (étant précisé que le prix de la place n’est pas pris en compte, les jeunes réglant leur place eux-mêmes, séparément et d’avance).

 

Les ateliers (1): Le Conseil Municipal ayant déjà délibéré sur les tarifs des ateliers (50 €) et Arts Plastiques (30 €), il convient de tarifer l’ensemble des autres ateliers qui sont à créer et se dérouleront à raison d’une heure trente par semaine environ en dehors des périodes de vacances scolaire. Selon le besoin, les ateliers s’étaleront sur une ½ année scolaire ou sur une année scolaire complète.

Exemple : Première ½ année de septembre aux vacances de février, et selon les besoins, nouvelle cession ou perfectionnement sur la seconde partie de l’année scolaire (février à juin).

Il est donc proposé d’ appliquer la tarification suivante :

-          50 € la ½ année scolaire soit environ un cours d’une heure trente par semaine scolaire pendant 18 semaines (pour toutes les activités en dehors des activités arts plastiques et théâtre déjà tarifées).

-          100 € l’année scolaire, soit environ un cours d’une heure trente par semaine scolaire pendant 36 semaines (pour toutes les activités en dehors des activités arts plastiques et théâtre déjà tarifiées).

 

Il est précisé qu’une aide financière peut être apportée par le CCAS pour le financement des activités.

 

Sorties parcs d’attractions :

 

Pour ces sorties (Euro-Disney, Puy du Fou..) pas de participation de la commune les frais de ces sorties, organisées par la MDJ, seront réparties, à l’exception des frais d’animateurs accompagnants, entre les jeunes participants aux sorties. (Ces déplacements concernent uniquement les voyages organisés par des caristes, offres tarifs de groupes, tout compris) .

 

Indemnités pour animateurs (titulaires d’un BAFA) accompagnant occasionnellement une sortie :

 

Lors de certaines sorties organisées par la MDJ, il arrive que le nombre de jeunes participants nécessite pour des raisons évidentes de sécurité, le recrutement supplémentaire d’animateurs ou animatrices titulaires d’un BAFA. En alignement avec les tarifs du Centre de Loisirs et de Sports Loisirs, les membres de la commission de travail proposent les tarifs suivants :

-          Encadrement-Animation pour 1 journée complète : 48.50 € (idem tarification CLSH)

-          Encadrement-Animation pour ½ journée : 24.50 € (50% tarification CLSH)

-          Encadrement-Animation pour 1 soirée (20h00 jusqu’au retour) : 41.16 € (idem tarification Sports Loisirs).

 

La commission émet un avis favorable aux tarifications proposées par le groupe de travail et demande au conseil de les valider.

 

Mme JACOPIN trouve que les tarifs ne sont pas chers.

 

Mr le Maire répond que la commune peut se permettre par cet exemple de ne pas faire de quotient familial tout en facilitant l’accès aux services pour le plus grand nombre.

 

Décision relative aux tarifs :

A l’unanimité, le conseil municipal approuve les tarifs proposés pour les différentes activités de la Maison des Jeunes.

                                  

 

Décision relative aux indemnités pour animateurs accompagnateurs occasionnels :

A l’unanimité, le conseil municipal approuve la grille des indemnités pour les animateurs accompagnant occasionnellement les sorties, indemnités établies de la manière suivante :

-          Encadrement - Animation pour 1 journée complète : 48,50 €

-          Encadrement - Animation pour une demi-journée : 24,50 €

-          Encadrement - Animation pour une soirée (de 20h00 jusqu’au retour) : 41,16 €.

 

2.4  Préparation des élections Conseil Municipal Jeunes.

 

Monsieur BILLARD propose aux membres de la commission de relancer le Conseil Municipal Jeunes et d’organiser les élections.

Madame FRAVALO trouve judicieux de passer par le biais des collèges de Pluneret et Sainte Anne pour diffuser l’information. Elle propose dans un premier temps de prendre contact avec les directeurs et les enseignants afin de sensibiliser les jeunes (12-16 ans).

 

Monsieur BILLARD souhaite qu’un groupe de travail au sein de la commission soit mis en place pour coordonner toutes les informations et se répartir les tâches.

Les membres volontaires pour ce projet sont :

Mmes FRAVALO, LAMINETTE, GALERNE

Mrs BILLARD et de WIT.

 

Une première réunion est fixée le mercredi 5 octobre 2005 à 18h30.

 

Mme LECOUFFE indique qu’il faut relancer ce Conseil Municipal des Jeunes.

 

2.5 Aménagement aux abords de la Maison des Jeunes.

 

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission qu’après enquête auprès des jeunes fréquentant la MDJ, il est demandé d’améliorer l’environnement de celle-ci.

Il serait souhaitable que les jeunes en scooter qui ne fréquentent pas la MDJ ne passent plus avec leur deux roues devant la porte en occasionnant un risque et une gêne certains pour les occupants.

Dans un premier temps il est proposé de poser un panneau « Maison des Jeunes ».

 

Monsieur de WIT s’est rendu sur place avec Monsieur LE ROUZIC, Responsable des Services Techniques. Il précise que des solutions peuvent être trouvées : aménagement d’une rocaille, déplacement du portique, délimitation du périmètre de la MDJ.

Il se charge de proposer un projet aux membres de la commission lors de la prochaine réunion.

 

Mr le Maire précise qu’il était nécessaire de bien délimiter l’espace de la Maison des Jeunes.

 

Mme JACOPIN demande comment vont être raccordées les toilettes.

 

Mr le Maire répond que le branchement se fera sur les réseaux existants aux abords du site.

 

3°/ Commission d’Aménagement du Territoire –

 Réunion du 17 septembre 2005.

 

Membres présents : Mmes Bénédicte CONTAL, Isabelle CHASSING, M.Bernard LE GUENANFF, Jean-Pierre de WIT, Joël LE BERRIGAUD, Jean-Noël LE LABOUSSE.

 

Un point sur l’avancée des travaux du centre bourg est fait et la commission s’est rendue sur place pour étudier comment aménager l’espace porte vélos devant la mairie.

 

3.1 Mobilier urbain pour le centre bourg : bancs et corbeilles

 

Avec l’avancement des travaux, les membres de la commission se rendent mieux compte de l’effet que pourra donner le mobilier. Après recherches, il est proposé de retenir le modèle FORUM pour les bancs et pour les corbeilles papiers les corbeilles oblongues correspondant de la société SINEU GRAFF commercialisées par M. LE MENE d’AURAY. Le devis présenté par le fournisseur s’élève à 3 780 € HT pour 3 bancs et 3 corbeilles. Le fournisseur sera à nouveau contacter pour un devis définitif.

 

Mr KERDAL précise qu’il était présent à la commission du 17 septembre 2005. Son nom a été involontairement omis.

 

Des précisions sont demandées sur l’implantation des bancs et des  corbeilles.

 

Mme JACOPIN trouve bizarre que soient prévus deux bancs dos à dos.

 

Mme CONTAL rappelle que cela a été décidé lors de la présentation du plan.

 

Mr BIETRIX demande ce qui est prévu pour des WC publics dans le bourg.

 

Mme CONTAL répond que des WC sont prévus dans le cadre de la deuxième tranche aux abords du parking au carrefour rue Marie Curie – rue Georges Cadoudal.

En attente, une solution provisoire sous forme de location est envisagée.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal approuve la proposition d’acquisition de bancs et de corbeilles pour les espaces publics communaux sur la base du devis de matériel de la société SINEU GRAFF pour un montant de 4 677.26 € TTC, et autorise le maire à passer au nom de la commune commande du dit matériel.

 

3.2 Dénomination de rue

 

A Kerhel, il est proposé de retenir le nom  de Route de Kerhel.

La commission valide la numérotation telle que présentée sur le plan.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal approuve la proposition émise par la commission Aménagement du Territoire de retenir la dénomination Route de Kerhel et la numérotation proposée dans la dite route.

 

 

 

 

3.3 Lotissement Ty Carnac : demande de reprise de voirie, espaces verts et éclairage

 

Le lotissement a été réceptionné depuis quelques mois. Une demande orale de reprise de voirie, espaces verts et éclairage a été formulée. L’orientation de l’équipe municipale contre les reprises systématiques, hors intérêt public, a été exposée. Une demande séparée pour le lot éclairage a été formulée.

La commission en a étudié l’intérêt et par cohérence avec l’orientation prise pour les éclairages du bourg, dans un souci de sécurité et d’homogénéité des horaires d’éclairage, il est proposé d’accepter la demande. La commune prendrait alors à sa charge la gestion de l’entretien, du fonctionnement et du choix des horaires d’éclairage.

 

Mr BOUXIN demande quelle différence est faite entre ne pas accepter dans le cas présent la voirie et avoir déjà décidé de reprises pour deux autres lotissements.

 

Mme CONTAL répond que bien entendu l’état de la voirie est important mais l’essentiel n’est pas là. Le choix de la reprise est lié à l’intérêt qu’elle représente pour la population dans l’idée d’une continuité de service.

 

Mr le Maire confirme que c’est bien l’orientation prise par le conseil.

Il ajoute que dans le calcul de la DGF, la voirie n’est plus prise en compte. Ce sont pour les communes des charges supplémentaires sans ressources.

 

Mme CONTAL ajoute que la commune s’appuyait sur le fait que si il y avait absence de continuité il n’était pas bon d’imposer à tous les Pluneretains les choix faits et de les leur faire supporter.

 

Mr BIETRIX déclare que dernièrement le conseil a décidé la prise en charge pour un lotissement. Cela crée un dilemme.

 

Mr le Maire répond que si on parle du Loch 3, il est prévu d’intégrer cette voirie en prolongement vers l’école maternelle et la future voie de contournement. Il faudra se pencher sur la réalisation de la voirie dans ce secteur après l’aménagement RSB qui démarre dans quelques semaines.

Il ajoute que concernant l’éclairage l’objectif d’arriver à un bouclage du centre bourg est presque atteint.

 

Mr le Maire attire l’attention du conseil sur les incidences en terme de surcharge de travail pour les services si on prend l’exemple des espaces verts.

 

Décision :

Le conseil municipal approuve à l’unanimité la proposition émise par la commission Aménagement du Territoire à savoir de ne  reprendre que le seul réseau d’éclairage du lotissement Ty Carnac dans un souci de sécurité et d’homogénéité. 

 

 

3.4 Trottoirs de la rue Sainte Avoye

 

Quatre plans ont été proposés par la D.D.E. La commission a retenu le plan  le plus adapté aux recherches de sécurité et de gestion des eaux pluviales. Le devis sera donc demandé.

Le plan retenu sera présenté en séance du conseil.

 

Mr BIETRIX demande si le fait d’avoir mis en sens interdit la partie de la rue de Sainte Avoye vers le centre bourg a diminué la circulation. Il lui semble que oui.

 

Mr le Maire n’a pas lui le sentiment que la circulation est réellement moins importante. A propos du sens interdit, il précise que jusqu’à présent il s’agissait  d’une opération blanche sans procès-verbal mais à l’avenir il y aura des contrôles.

 

Mme ROBY-THOREL considère qu’il serait judicieux de conserver dans la partie en sens interdit une voie pour les vélos.

 

Mme CONTAL pense que les cyclistes risquent compte tenu de l’étroitesse des lieux d’être en danger.

 

Mme JUSTOME demande si l’ouverture de la structure Alzheimer est fixée.

 

Mr le Maire répond qu’à priori ce serait au début de l’année 2006.

 

Mr LE GUENANFF indique qu’il avait été question de prévoir au moins deux places de stationnement à hauteur de l’entrée du lotissement « Parc er Mané ».

 

Mr BIETRIX signale qu’avec des stationnements on diminuerait la largeur de la voie de circulation.

 

Mme JACOPIN juge dangereux particulièrement pour le passage des vélos de faire des réductions de voie avec des chicanes.

 

Décision :

Par 22 voix, le conseil municipal décide de faire poursuivre l’étude de l’aménagement de trottoirs et de travaux pour les eaux pluviales sur une partie de la rue Sainte Avoye, sur la base de la variante 4 présentée en séance.

Vote contre : Mme JACOPIN

S’abstient : Mme JUSTOME.

 

 

4°/ Commission Culture et Communication

     Réunion du 28 septembre 2005.

 

Etaient présents : Mesdames LECOUFFE, BELLEGO, GALERNE, JACOPIN,

CHASSING, Messieurs BILLARD, UNTERSINGER,  LE GUENANFF, CARVOU.

Absents excusés : Madame RIO, Messieurs de BRUYN et LE BERRIGAUD.

 

4.1 BILAN EXPO JEUNES

 

Madame LECOUFFE présente le bilan de l’exposition des jeunes qui s’est déroulée du 02 au 09 avril 2005.

Le positif :

-          Lieu unique pour l’exposition des œuvres.

-          Fresque murale très investie par les artistes.

Le négatif :

-          Il a été constaté une diminution de la fréquentation par rapport aux années passées, peut être due à d’autres évènements et animations aux mêmes dates.

-          Problème de réglage au niveau de la sono (pas de retour). La présence d’un technicien responsable sur le poste est souhaitée.

-          Manque la présence d’une personne uniquement pour l’animation et la présentation des groupes.

-          Manque de représentation des élus, membres de la commission.

-          Les parents des jeunes s’investissent peu.

-          Problème de fonctionnement au moment de l’inauguration (présentations des organisateurs, photo …. )

Constat :

Mesdames LECOUFFE et CHASSING souhaiteraient que les jeunes dynamisent cette manifestation.

Elles ne sont pas convaincues de créer une dynamique en renouvelant l’opération chaque année. Peut être serait-t-il souhaitable d’organiser l’exposition tous les deux ans tout en ne perdant pas le sens de l’animation sur la commune.

Avec la réouverture de la MDJ, il serait intéressant de travailler en partenariat avec les jeunes pour dynamiser l’exposition.

Il a été demandé par beaucoup de jeunes de clôturer l’évènement par une petite fête avec une animation musicale.

Il a été également  constaté que beaucoup d’animations ont lieu à cette époque et donc réfléchir aux dates et peut être demander le calendrier des évènements des communes avoisinantes.

 

Le budget de fonctionnement initialement prévu pour cette exposition était de 1 000 €

Le total des dépenses pour l’achat du matériel est de 643 €.

 

La commission propose de renouveler l’opération pour 2006 en partenariat avec la MDJ afin de connaître ses projets. Les dates seront à fixer très rapidement et l’organisation à retravailler.

 

Mme LECOUFFE complète la présentation du bilan faite par Mr BILLARD.  Elle souligne en point positif la bonne dynamique qui a été créée, et en négatif le décalage entre le moment de l’inauguration avec son caractère officiel et la suite de l’animation.

Elle pense qu’il est souhaitable que les jeunes s’approprient davantage l’expo, éventuellement par le relais de la Maison des Jeunes.

Elle ajoute qu’il faudra prendre en compte le calendrier des communes environnantes, et conclue en soulignant l’envie de la commission de continuer tout en modifiant certains points.

 

4.2 EXPO des ARTISTES PLUNERETAINS

 

Comme suggéré lors d’une précédente commission, l’idée avait été lancée d’organiser l’expo seniors en même temps que la semaine bleue. Les exposants contactés sont favorables pour associer cette expo à la semaine bleue pour une meilleure fréquentation et dans une salle plus grande.

Pour des raisons techniques, de sécurité et d’espace, les membres du C.C.A.S ne pensent pas que l’exposition puisse avoir lieu dans les mêmes locaux. En effet la présence le mercredi après-midi d’enfants du Cercle Celtique et du CLSH risque de poser problème en terme d’espace.

 

Après discussion, les membres de la commission décident pour cette année de fixer une autre date pour l’expo des artistes Pluneretains. Une réunion avec les exposants est prévue le jeudi 6 octobre afin de définir l’organisation.

 

4.3 PLAN DE LA COMMUNE POINT RIS : Mise à jour du plan

 

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission que la mise à jour du plan du point RIS reste à faire.

Le 25 février 2005, le conseil municipal a été informé  du devis de remise en état du Point RIS et en a pris acte.

Toutefois, une mise à jour des nouvelles rues de la commune devait être faite. Les noms des nouvelles rues ayant été maintenant attribuées, ce projet devrait être conclu pour la fin de l’année. Les membres de la commission souhaitent que ce dossier soit réglé rapidement.

 

4.4 BILAN PLURIKULTUR’ART

 

Sur l’initiative des organisateurs, le 8 juin 2005 une réunion a été organisée avec les élus des communes de Ploeren, Le Bono et Pluneret pour un bilan.

 

La majorité des ateliers se trouvaient sur Pluneret, par conséquent cet évènement a connu un beau succès au niveau de la fréquentation dans un cadre magnifique et de nombreux visiteurs sur les sentiers côtiers. Le Lycée Benjamin Franklin a participé activement aux ateliers.

Les organisateurs ont signalé avoir travaillé sans rémunération compte tenu des faibles participations financières et devront revoir les taux de participation pour l'avenir.

Un contact est prévu en octobre dès que le projet pour 2006 sera établi par les organisateurs.

 

Les membres de la commission sont favorables pour une nouvelle édition en 2006 et proposent de se réunir en groupe de travail dès que le projet sera bien établi pour présentation au conseil municipal.

 

4.5 PROJET D’ELABORATION D’UNE BROCHURE MUNICIPALE

 

Sur une demande de Monsieur le Maire, Monsieur BILLARD présente aux membres de la commission une brochure de la ville d’AURAY afin de réfléchir à la possibilité d’en éditer une semblable pour PLUNERET.

Les membres de la commission trouvent l’idée intéressante et proposent d’y inclure le calendrier des manifestations, les associations, un plan, dans un format un peu plus grand que l’agenda actuel.

L’idée est retenue et les membres de la commission proposent de se réunir le lundi 24 octobre 2005 à 20h15 pour travailler sur ce projet.

Information

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission des difficultés rencontrées pour la distribution du bulletin municipal par la POSTE (distribution avec les prospectus publicitaires), Il est proposé que la distribution se fasse désormais par une personne recrutée par la commune uniquement pour cette tâche, les frais devant être inférieurs à un envoi avec affranchissement par la poste.

4.6 BIBLIOTHEQUE

 

4.6.1 Concours Lire en Fêtes

 

Monsieur BILLARD informe les membres de la commission que la Bibliothèque municipale de la commune organise, avec l'aide des bénévoles, un concours dans le cadre de "lire en Fêtes" organisé par la médiathèque départementale et qui se déroulera du 17 octobre au 5 novembre 2005.

Règlement du concours 2005 "Lire en Fêtes "

Thème :  les Bandes Dessinées

Dans le cadre de l'animation "Lire en Fête" organisée annuellement par la Médiathèque Départementale, la bibliothèque municipale de Pluneret organise une mini exposition ainsi qu'un jeu concours gratuit subdivisé en deux catégories : Jeunes et Adolescents - Adultes où des lots seront à gagner.

Article 1 :

Ce concours est organisé à titre ludique et a pour objectif de mieux faire connaître la bibliothèque municipale de Pluneret et à inciter ses habitants à la fréquenter.

 

Article 2 :

Ce concours se déroulera du Lundi 17 octobre au vendredi 5 novembre 2005 inclus. Il est ouvert à toute personne inscrite à la bibliothèque municipale de Pluneret, soit personnellement, soit par l'intermédiaire d'une école, du collège, du Centre de Loisir ou de la maison des jeunes de la commune, et à l'exception des organisateurs de ce concours et de leur famille.

 

Article 3 :

Deux catégories de participants sont retenues pour ce concours :

-               Catégorie  Jeunes : comprenant les jeunes de moins de 13 ans au 1er octobre 2005

Pour cette catégorie, le concours se déroulera de la façon suivante :

Parmi les BD possédées par la bibliothèque municipale de Pluneret, les organisateurs ont sélectionné une liste de dix personnages. Il conviendra de donner le titre de la BD correspondant au nom proposé. Un classement en fonction des meilleures réponses sera fait. (Pour départager les éventuels ex aequo une question subsidiaire sera posée : "Combien de BD-jeunes possède la bibliothèque municipale de Pluneret au 1er octobre 2005 sachant que ce nombre est compris entre 400 et 800 ? ")

Les trois premiers classés se verront offrir les lots suivants :

            1er    : un bon d'achat de 3 BD d'une valeur de 30 €*.

            2ème : un bon d'achat de 2 BD d'une valeur de 20 €*

            3ème : un bon d'achat d'une BD d'une valeur de 10 €*

(* achat dans un magasin spécialisé choisi par les organisateurs).

 

- Catégorie Adolescents -Adultes : comprenant les plus de 13 ans au 1er octobre 2005 Pour cette catégorie, le concours se déroulera de la façon suivante :

Parmi une sélection de 10 BD achetée par la bibliothèque municipale de Pluneret au cours de l'année 2003, classer dans l'ordre les trois titres les plus lus durant l'année 2004 par les lecteurs de la bibliothèque municipale de Pluneret.

 

 

Auteur

Série

Titre

Tome

1

ARLESTON

Les Forêts d'Opale

L'envers du Grimoire

Tome 2

2

BEDU

Les Psy

On se calme

Tome 9

3

CONVARD

Le Triangle Secret

L'imposteur

Tome 7

4

CORBEYRAN

Asphodèle

Le preneur d'Âmes

Tome 1

5

DETHAN

Sur les terres d'Horus

Khaemovaset ou la loi du Maat

Tome 1

6

GAZZOTTI

Soda

Dieu est mort ce soir

Tome 4

7

ISTIN

Merlin

La Cromm-Cruach

Tome 3

8

LE BRETON

Contes de Korrigan

Les trésors enfouis

Tome 1

9

MAGNIN

BD intégrale

Mary la Noire

 

10

SWOLFS

Légende

Enfant-Loup

Tome 1

Pour départager les éventuels ex aequo une question subsidiaire sera posée : "Combien de BD-adultes possède la bibliothèque municipale de Pluneret au 1er octobre 2005 ?"

Les trois meilleures réponses se verront offrir les lots suivants :

            1er    : un bon d'achat de 3 BD d'une valeur de 35 €*.

            2ème : un bon d'achat de 2 BD d'une valeur de 23 €*

            3ème : un bon d'achat d'une BD d'une valeur de 12 €*

(* achat dans un magasin spécialisé choisi par les organisateurs).

 

Article 4 :

Chaque participant ne pourra jouer qu'une seule fois dans sa catégorie à l'aide d'un bulletin réponse adéquat qu'il pourra se procurer auprès de la bibliothèque municipale de Pluneret.

 

Article 5 :

Les participants seront informés du résultat du concours par affichage à la bibliothèque municipale de Pluneret à partir du lundi 14 novembre 2005.  Les trois premiers gagnants de chaque catégorie se verront remettre leur lot lors de la remise officielle des prix le vendredi 18 novembre  à 17h00 à la bibliothèque municipale de Pluneret.

 

Article 6 :

Les lots devront être réclamés à la bibliothèque avant le 31 décembre 2005. Tout lot non réclamé après cette date restera la propriété de la bibliothèque municipale de Pluneret.

 

Article 7 :

Le fait de participer à ce concours implique l'acceptation de ce règlement, ainsi que l'autorisation à la municipalité de diffuser sur cet événement de quelque manière que ce soit (presse, Internet, bulletin municipal,  etc.)

 

4.6.2 Désherbage année 2004

 

Le 27 septembre 2004, la commission avait décidé de procéder à l’épuration « désherbage » de certains livres de la bibliothèque, ouvrages non lus, en mauvais état, obsolètes….

Monsieur BILLARD présente la liste des ouvrages aux membres de la commission.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal approuve le plan de désherbage 2004 proposé par  la commission Culture et Communication concernant les ouvrages à retirer définitivement de la bibliothèque municipale et autorise le maire à engager les démarches relatives à cette décision.

 

4.7 QUESTIONS DIVERSES.

 

4.7.1 Concours photos

 

Monsieur UNTERSINGER précise que 10 candidats (58 photos) ont déposé leurs œuvres pour la participation au concours photo organisé par la commission.

Le matériel pour le concours photo enfant ayant été remis un peu tardivement, la date de dépôts des photos pour ce second concours est reportée au 15 octobre 2005.

Les trois écoles de la commune participent à ce concours.

-          Ecole publique 3 classes.

-          Ecole Saint Joseph 2 classes.

-          Ecole Saint Gilles 2 classes.

Un courrier sera adressé à chaque participant pour l’informer des nouvelles dates ainsi qu’une information dans la presse.

La commission note les nouvelles dates d’exposition des photos dans la galerie Champion du 22 octobre au 5 novembre 2005. La remise des prix aura lieu le vendredi 4 novembre à 18h00 dans la galerie Champion.

 

4.7.2 Feuille d’information

 

Mme JACOPIN sollicite les membres de la commission pour l’élaboration d’une feuille d’informations pour annoncer les évènements de la commune. Feuille qui servirait de relais pour la population et qui serait disponible en mairie et dans les commerces.

 

La commission trouve l’idée intéressante et propose de le mettre à l’ordre du jour de la réunion du groupe de travail du 24 octobre 2005.

 

4.7.3 Communication

 

Mme JACOPIN demande à la commission de solliciter le conseil municipal sur la possibilité d'attribuer par la municipalité un abonnement pour chaque conseiller municipal à un journal local, à savoir Ouest France ou Le Télégramme.

Mr UNTERSINGER signale que cette demande est budgétairement inacceptable.

Mr BILLARD rappelle aux membres de la commission qu’une revue de presse relatant les évènements de Pluneret est consultable au secrétariat de la Mairie.

 

A la majorité, la commission  propose de ne pas donner suite à la demande de Madame JACOPIN.

 

Mme JACOPIN précise sa proposition. Elle considère que permettre à chaque conseiller de pouvoir s’informer à travers la presse locale par un abonnement serait une reconnaissance pour la fonction d’élu.

Elle ajoute qu’elle trouvait intéressant de soumettre l’idée au conseil municipal, ne serait ce que pour l’intercommunalité notamment.

 

Décision :

Le conseil municipal suit l’avis de la commission et ne donne pas suite à cette proposition.

 

5° / Parrainage d’un prisonnier tibétain

 

            Depuis septembre 2000, la commune a parrainé un prisonnier de conscience tibétain, suite à une décision du conseil municipal en date du 8 septembre 2000. Cette décision a été prise à l’époque suite à l’initiative d’un membre de l’association « Espoir pour le Tibet ».

            Ngawang Ngonkyen parrainé par la commune et également par la ville de Vannes a été libéré, information communiquée par le comité de soutien au peuple tibétain.

            Mme PITEAU secrétaire de « Espoir pour le Tibet » demande à la commune si elle souhaite poursuivre l’action en parrainant un autre prisonnier politique tibétain.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal décide de poursuivre son parrainage en donnant à l’association « Espoir Tibet » son accord pour parrainer un nouveau prisonnier d’opinion tibétain et autorise le maire à engager les démarches nécessaires dans le cadre de cette décision.

6° / Bâtiment associatif à Mériadec : choix du maître d’œuvre

 

            Suite à la décision du conseil municipal en séance du 16 septembre 2005, une consultation sur références a été lancée par courrier auprès de maîtres d’œuvre susceptibles d’être intéressés par le projet de réhabilitation du bâtiment à usage associatif à Mériadec.

            Il leur a été demandé de faire acte de candidature pour le jeudi 13 octobre 2005 à 12 heures dernier délai.

            M. le Maire présentera en séance les résultats de la consultation et fera une proposition d’attribution du marché de maîtrise d’œuvre.

 

Mr le Maire en sa qualité de personne responsable du marché explique la procédure suivie et communique les résultats de l’analyse des candidatures.

Au terme de cette présentation sous forme de note remise aux conseillers, Mr le Maire propose au conseil de retenir la candidature du cabinet Le Neillon d’Auray jugée économiquement la meilleure sur la base d’un taux d’honoraires de 11,70 %.

 

Décision :

Par 23 voix, le conseil municipal décide de retenir la candidature du cabinet LE NEILLON architecte à Auray pour une mission d’étude et de maîtrise d’œuvre du projet de réhabilitation d’un bâtiment associatif à Mériadec, mission assurée sur la base d’un taux d’honoraires de 11.70 % du coût du projet, et autorise le maire à signer le contrat avec le dit cabinet.

S’abstient : Mme JACOPIN.

 

7° / Demande soutien pour le maintien de la voie sacrée dans le réseau des

       routes nationales.

 

            Par courrier en date du 16 septembre 2005, M. le Maire de Verdun lance à tous les maires de France un appel au soutien pour le maintien de la « Voie Sacrée » dans le réseau des routes nationales. Cette voie dénommée par Maurice Barrès en 1916 a constitué le seul axe logistique de la bataille de Verdun permettant l’acheminement des armes et des matériels et des renforts en hommes venus de tous les coins de France. Le projet de décret de transfert de certaines routes nationales aux départements  prévoit le classement de cette voie en route départementale.

            Les conseillers trouveront en annexe l’intégralité de la lettre du maire de Verdun, la délibération motivée du conseil municipal de Verdun relative à cette affaire et un extrait du bulletin municipal de cette ville du mois de septembre 2005.

 

Mr le Maire invite le conseil à délibérer favorablement sur la proposition de vœu émise par le Maire de Verdun. Il souligne le fait que le caractère national de cette voie doit être maintenu symboliquement, c’est le rôle de l’Etat.

 

Mme JACOPIN pense qu’il faudrait sortir cette voie du statut de route pour la mettre en valeur comme il se doit et la classer monument historique ou lui donner un statut équivalent.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal exprime son souhait  du maintien de la « Voie sacrée » dans le réseau des Routes Nationales, s’associe à la démarche engagée par le conseil municipal de la ville de VERDUN et autorise le maire à saisir à cet effet Monsieur le Président de la République, président du Haut Conseil de la Mémoire Combattante.

8° / Remplacement du chauffe eau aux vestiaires du stade Jean Carrer.

 

             Le conseil municipal ayant en début de séance approuvé à l’unanimité l’inscription de ce bordereau supplémentaire à l’ordre du jour de la présente séance, M. le Maire informe le conseil municipal que l’état de mauvais fonctionnement du chauffe-eau des vestiaires du stade Jean CARRER  nécessite son remplacement rapide. Il ajoute que le maximum a été fait pour s’assurer que les problèmes rencontrés ne pourraient être solutionnés du fait de la seule réparation du matériel existant.

            Des devis ont été demandés à plusieurs artisans et l’offre techniquement et économiquement la meilleure a été formulée par la SARL HEMERY de Meucon pour un remplacement du générateur sur la base d’une dépense de 6 183.04 € TTC. Il est précisé que l’offre comprend la fourniture d’un kit pour adaptation de l’installation en cas de passage au gaz naturel. Il propose au conseil de retenir cette offre.

 

Décision :

A l’unanimité, le conseil municipal retient l’offre de la SARL HEMERY de Meucon pour le remplacement du générateur d’eau des vestiaires du stade municipal Jean CARRER sur la base d’un devis de 6 183.04 € TTC et autorise le maire à signer le dit devis.

 

_________________________

 

 

9° / Informations diverses.

 

Plusieurs informations et invitations sont communiquées au conseil municipal :

 

v     Arrivée du père Laurent BONNO nouveau curé de la paroisse. Messe d’installation dimanche 23 octobre à 10h30 suivie du pot d’accueil servi par la commune.

v     Invitation du Conseil Général sur une exposition relative aux domiciles adaptés.

v     Rando « A vos chaussures » le 16 octobre 2005 avec deux circuits. Mme RIO lance un appel pour participer à cette manifestation. Le goûter servi au restaurant scolaire sera animé par deux sonneurs.

v     Mr BIETRIX commente le compte rendu distribué aux conseillers sur sa participation à la première rencontre nationale des correspondants défense.

Il souligne que le rôle du correspondant est assez sérieux à partir du moment où il est soutenu. Il s’interroge sur la façon d’assurer cette mission dans le contexte actuel ajoutant qu’aujourd’hui il n’en a plus vraiment la conviction.

v     Mr BILLARD donne un aperçu sur l’animation proposée à la bibliothèque municipale mercredi 19 octobre après-midi dans le cadre de l’opération Lire en Fête 2005.

v     Mme BELLEGO informe le conseil sur le déroulement de la Semaine Bleue du 17 au 22 octobre avec une exposition, des ateliers, une conférence sur la donation-succession et le temps fort du mercredi 19 octobre avec le goûter inter générations.

 

_________________________

 

L’ordre du jour étant épuisé,

Mr le Maire lève la séance.

 

_________________________

 

 

RELEVE DES DECISIONS

 

1/ Séance du conseil municipal

P 2/3

Approbation du compte rendu du 16 septembre 2005 :

Mr le Maire soumet au vote le compte rendu de la séance du 16 septembre 2005 :

Page 29 :« 3-5. Aménagement de l’espace vert proche de la résidence de Toul Groëz ».

Mr BOUXIN s’étonne que le vote du conseil soit rapporté comme étant lié à la condition de création de stationnements par le propriétaire dans sa partie privative.

Le conseil confirme que le vote a été prononcé sous cette condition.

Page 34 : « 8. Contentieux urbanisme : Affaires Carric et Le Mellec ».

Mme JACOPIN exprime son désaccord avec la fin de son propos tel que rapporté : « de faire appel un mois après ». Elle tient à préciser qu’un mois ne veut rien dire. Elle a fait état en séance d’un délai de deux mois et demi entre le 7 juillet et la séance du 16 septembre. Elle ajoute qu’il y a deux séances du conseil après le 4 mai date des jugements : les 29 juin et 12 juillet.

Par 22 voix, le conseil municipal prend note de ces observations et approuve le compte rendu de la séance du 16 septembre 2005.

Mme JACOPIN s’abstient.

Mme CHASSING arrivée en séance à 21 heures n’a pas participé à ce vote.

 

2/ Commission Enfance et Loisirs – Réunion du 21 septembre 2005

P 4/12

2.3/ Grille de tarification pour l’animation :

- Centre de Loisirs Sans Hébergement :

Par 20 voix la grille de tarification des activités du centre applicable à l’ouverture de la Maison de l’Enfance est approuvée.

S’abstiennent : Mmes CONTAL, JACOPIN, Mrs AILLOUD et BOUXIN.

- Maison des Jeunes.

A l’unanimité, le conseil municipal approuve les tarifs proposés pour les différentes activités de la Maison des Jeunes.

 

3/ Commission Aménagement du Territoire

Réunion du 17 septembre 2005

P 13/15

3.1/ Mobilier urbain centre bourg – bancs et corbeilles

A l’unanimité, le conseil municipal décide l’achat de trois bancs et trois corbeilles de la société SINEU GRAFF pour le centre bourg

Le montant de l’acquisition est arrêté à la somme de 4 677.26 € TTC.  

3.2/ Dénomination de rue à Kerhel

A l’unanimité, le conseil approuve la proposition émise par la commission de retenir la dénomination Rue de Kerhel et la numérotation dans la dite rue.

3.3/ Lotissement Ty Carnac : demandes de reprise de voirie, espaces verts et éclairage

Le conseil municipal approuve à l’unanimité la reprise du seul réseau d’éclairage du lotissement Ty Carnac dans un souci de sécurité et d’homogénéité des horaires d’éclairage.

3.4/ Rue Sainte Avoye : trottoirs et eaux pluviales

Par 22 voix, le conseil municipal décide de faire poursuivre l’étude de l’aménagement de trottoirs et de travaux pour les eaux pluviales sur une partie de la rue Sainte Avoye, sur la base de la variante 4 présentée en séance.

Vote contre : Mme JACOPIN

S’abstient : Mme JUSTOME.

 

4/ Commission Culture et Communication – Réunion du 28 septembre 2005

P 15/20

4-6-2/ Bibliothèque : désherbage année 2004.

A l’unanimité, le conseil municipal après avoir pris connaissance de la liste des ouvrages concernés et de leur mauvais état approuve le désherbage des dits ouvrages, et leur retrait du fonds de la bibliothèque municipale.

 

5/ Parrainage d’un prisonnier d’opinion tibétaine

P 20

A l’unanimité, le conseil municipal décide de parrainer un nouveau prisonnier d’opinion tibétain, après avoir pris connaissance par l’association « Espoir Tibet » de la libération du prisonnier parrainé suite à la décision du conseil du 8 septembre 2000.

 

 

 

 

6/ Bâtiment associatif à Mériadec : choix du maître d’oeuvre

P 21

Suite à la décision du conseil du 16 septembre 2005, Mr le Maire a lancé une procédure de consultation pour le choix d’un maître d’œuvre pour l’opération de réhabilitation d’un bâtiment à usage associatif à Mériadec.

Quatre cabinets ont été consultés et ont remis un dossier de candidature avec références et proposition d’un taux d’honoraires.

Après audition du rapport d’analyse du Maire, le conseil municipal par 23 voix retient la candidature du cabinet Le Neillon d’Auray avec un taux d’honoraires de 11.70 %.

S’abstient Mme JACOPIN. 

 

7/ Demande de soutien pour le maintien de la voie sacrée dans le réseau des routes nationales

P 21

A l’unanimité, le conseil municipal autorise le Maire à saisir le Président de la République dans le cadre d’une motion de soutien proposée par le Maire de Verdun pour le maintien de la voie sacrée dans le réseau des routes nationales.

 

 

8/ Remplacement du générateur d’eau des vestiaires du stade Jean Carrer

P 22

Ayant approuvé à l’unanimité en début de séance, l’inscription à l’ordre du jour de ce bordereau supplémentaire, le conseil municipal retient à l’unanimité le devis de l’entreprise HEMERY pour le remplacement du générateur d’eau des vestiaires du stade Jean Carrer pour un montant de 6 183.04 € TTC.

 

 

                                                                       retour page accueil